Go Top

Publication OFSP / Coûts liés à l’alcool en Suisse

Lundi 24.03.2014

Coûts liés à l’alcool en Suisse

Etude publiée par l’Office fédéral de la santé publique et réalisée par Barbara Fischer, Dr Harry Telser, Dr Philippe Widmer, Dr Karolin Leukert, Polynomics, mars 2014.

L’abus d’alcool représente une lourde charge non seulement pour les personnes concernées, mais aussi pour la société toute entière. Les coûts sociaux de la consommation d’alcool en Suisse ont atteint 4,2 milliards de francs en 2010.

Avec 3,4 milliards de francs, les entreprises et l’économie en général paient le plus lourd tribut à l’alcool. Les entreprises supportent 1,7 milliard de pertes. Elles sont occasionnées principalement par des absences dues à la consommation d’alcool ou une capacité de travail réduite. L’économie de manière générale supporte également des coûts de 1,7 milliard, en raison des pertes de productivité liées aux décès prématurés et aux départs à la retraite anticipés.

Les pertes de productivité directement liées à l’alcool ont été calculées sur la base d’un questionnaire réalisé en 2010 dans les entreprises. En plus, il a été procédé pour la première fois à une évaluation du temps total perdu en raison de décès prématurés ou de maladies liés à l’alcool, ainsi que de départs à la retraite anticipés.

La souffrance individuelle, la douleur ou une perte générale de qualité de vie n’ont pas été pris en compte.

Résumé français 7 pages en format pdf. Etude en allemand 118 pages en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Repenser la normalité
Lundi 12.08.2019
Par Jean-Pierre Tabin et al.
En 2010 et en 2016, deux motions ont demandé de remplacer le terme « invalide » par une tournure non-discriminatoire. Objectif: lutter contre les discriminations vécues par les personnes dites handicapées. Éclairage.