Go Top

Publication / Rapport de l’OFSP sur les organes disponibles pour une tranplantation

Mardi 28.03.2017

Examen des mesures susceptibles d’augmenter le nombre d’organes disponibles pour une transplantation en Suisse

Office fédéral de la santé publique, Berne, mars 2013, 121 pages.

En Suisse, la liste d’attente pour recevoir un organe compte actuellement 1100 personnes et ne cesse de s’allonger. Les besoins ne peuvent pas être couverts sachant qu’entre 400 et 500 organes sont transplantés chaque année. Afin d’augmenter le nombre d’organes disponibles pour la transplantation, il faut prendre des mesures combinées et coordonner leur application dans un plan d’action. C’est ce que conclut le rapport sur la base d’exemples observés à l’étranger. Des pays tels l’Espagne, les Etats-Unis, l’Australie ou l’Autriche ont ainsi réussi à augmenter leur taux de donneurs de façon significative et durable.

Ces différents plans d’action mettent l’accent sur l’intervention de coordinateurs bien formés au niveau local, régional et national, sur la garantie d’un processus de don contraignant pour tous les hôpitaux, sur la création d’une agence nationale du don d’organes ainsi que sur l’information accrue de la population.

Le rapport en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Somnifères et tranquillisants: quels risques?
Lundi 19.08.2019
Par Etienne Maffli, Florian Labhart et Stephanie Stucki
En Suisse, environ 200'000 personnes présentent un usage problématique de somnifères et tranquillisants. Les femmes, les personnes âgées et la Suisse latine sont davantage concernées. Comment éviter cette surconsommation ?