Go Top

Lecture / « La société inclusive, parlons-en ! »

Lundi 17.12.2012

La société inclusive, parlons-en ! Il n’y a pas de vie minuscule

de Charles GARDOU, Editions érès, Collection Connaissances de la diversité, 160 pages, Paris, 2012

Couverture« Une société n’est pas un club dont des membres pourraient accaparer l’héritage social à leur profit pour en jouir de façon exclusive. Elle n’est non plus un cercle réservé à certains affiliés, occupés à percevoir des subsides attachés à une « normalité » conçue et vécue comme souveraine. Il n’y a pas de carte de membre à acquérir, ni droit d’entrée à acquitter. Ni débiteurs, ni créanciers autorisés à mettre les plus vulnérables en coupe réglée. Ni maîtres ni esclaves. Ni centre ni périphérie. Chacun est héritier de ce que la société a de meilleur et de plus noble. Personne n’a l’apanage de prêter, de donner ou de refuser ce qui appartient à tous. Une société inclusive, c’est une société sans privilèges, exclusivités et exclusions. »

Charles Gardou est professeur à l’université Lumière Lyon 2 et dispense aussi des enseignements à l’Institut de sciences politiques de Paris. Il consacre ses travaux anthropologiques à la diversité et aux fragilités humaines. Il a créé et dirige la collection « Connaissances de la diversité » aux éditions érès, où il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont « Fragments sur le handicap et la vulnérabilité » ; « Pascal, Frida Kahlo et les autres. Quand la vulnérabilité devient force ».

Site des éditions érès.

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Repenser la normalité
Lundi 12.08.2019
Par Jean-Pierre Tabin et al.
En 2010 et en 2016, deux motions ont demandé de remplacer le terme « invalide » par une tournure non-discriminatoire. Objectif: lutter contre les discriminations vécues par les personnes dites handicapées. Éclairage.