Go Top

Trois foyers pour les femmes victimes de violence

Mercredi 25.11.2020

Logo Coeur des Grottes 2020

A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le 25 novembre, la Fondation Au cœur des Grottes, à Genève, décrit son plan d’action.

En s’inspirant du case management de type agile, la Fondation, née en 1902, a souhaité faire évoluer sa posture en visant un accompagnement personnalisé des pensionnaires, soit environ 40 femmes et entre 30 et 35 enfants.

Désormais, l’accompagnant intervient dans la secondarité, soutient la personne dans le projet qu’elle construit et s’efface lorsqu’elle possède suffisamment de ressources pour poursuivre son chemin. Dans ses trois foyers «Au Cœur des Grottes», «Riant-Parc» et «Maison Prévost», la Fondation souhaite offrir un mode de vie propice à la valorisation de la personne, qui mobilise et développe ses ressources et compétences en vue de la réalisation de son projet de vie.

Les polémiques passées ont conduit la Fondation à clarifier l’organisation de ses services et de ses prestations. Cette année a aussi été l’occasion de renouer des liens avec des partenaires de longue date, dont certains avaient rompu la collaboration.

Découvrir le nouveau site

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Ecrire son mal-être pour sortir de sa bulle
Lundi 12.04.2021
Par Natasha Gautier, Anne Edan et Ludovic Bornand
Coucher sa détresse sur le papier puis lire son texte à voix haute, en groupe, peut aider les adolescent·e·s aux idées suicidaires à contrer leur sentiment de solitude. Deux participantes à l’atelier d’écriture de MALATAVIE se livrent.