Go Top

Publication / Etude suisse sur le travail de care non rémunéré


Warning: date_format() expects parameter 1 to be DateTimeInterface, bool given in /home/clients/56ad441f04b7057f86a59db615fe0adf/web/components/com_flexicontent/templates/actualites/item.php on line 216

Warning: date_format() expects parameter 1 to be DateTimeInterface, bool given in /home/clients/56ad441f04b7057f86a59db615fe0adf/web/components/com_flexicontent/templates/actualites/item.php on line 216
Dimanche

La protection sociale du travail de care non rémunéré

Les besoins d’adaptation de l’Etat social liés à l’évolution du partage du travail entre femmes et hommes

Une étude commandée par le Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes (BFEG) ; auteures : Heidi Stutz (BASS), Caroline Knupfer (CSIAS), direction du projet : Ursula Thomet, Dr. phil., BFEG2012, 173 pages.

Dans certaines phases de la vie, notamment à la naissance ou durant la vieilesse, on a besoin d’être assisté.

La plus grande partie du travail d’assistance, de soins, de prise en charge et relationnel – appelé travail de care – est non rémunéré. Cette activité ne bénéficie donc d’aucune protection sociale.

Un document de base élaboré sur mandat du Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes (BFEG) analyse les lacunes dans le système d’assurances sociales et soumet à la discussion des approches de solutions possibles.

L’étude en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Le travail social, porte-voix des sans-voix
Jeudi 24.09.2020
Par Marie-Christine Ukelo-Mbolo Merga
Migration et confinement 2. La pandémie a rendu les inégalités extrêmement visibles en Suisse. Mis en lumière aussi, le déficit d’accès aux droits les plus fondamentaux. Cette crise souligne la nécessité d’un travail social politique et solidaire.