Go Top

Publication / Etude suisse sur le travail de care non rémunéré

Mardi 28.03.2017

La protection sociale du travail de care non rémunéré

Les besoins d’adaptation de l’Etat social liés à l’évolution du partage du travail entre femmes et hommes

Une étude commandée par le Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes (BFEG) ; auteures : Heidi Stutz (BASS), Caroline Knupfer (CSIAS), direction du projet : Ursula Thomet, Dr. phil., BFEG2012, 173 pages.

Dans certaines phases de la vie, notamment à la naissance ou durant la vieilesse, on a besoin d’être assisté.

La plus grande partie du travail d’assistance, de soins, de prise en charge et relationnel – appelé travail de care – est non rémunéré. Cette activité ne bénéficie donc d’aucune protection sociale.

Un document de base élaboré sur mandat du Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes (BFEG) analyse les lacunes dans le système d’assurances sociales et soumet à la discussion des approches de solutions possibles.

L’étude en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Un nouvel habitat pour la société de longue vie
Jeudi 21.11.2019
Par Laurent Beausoleil
Créer un cadre de vie dynamique pour les personnes âgées et les jeunes, pour les valides et les moins valides. Avec un continuum de soins et une réelle intégration dans le quartier. Ce sont les buts du nouvel ensemble de l’Adret, à Lancy.