Go Top

Brochure sur la prévention de la radicalisation sur Internet

Vendredi 14.02.2020

La plateforme nationale Jeunes et médias de l’Office fédéral des assurances sociales a soutenu quatre projets pilotes visant à produire des contre-discours et des discours alternatifs pour lutter contre la propagande extrémiste sur Internet. Une brochure-guide présente les résultats.

Prevenir radicalisation

Les discours. Internet joue un rôle toujours plus important dans la propagation de contenus extrémistes, que ce soit au niveau religieux ou politique. Les adolescents et les jeunes adultes sont particulièrement vulnérables et réceptifs aux messages extrémistes. La propagande extrémiste pouvant prendre différentes formes, sa prévention doit également être plurielle. Les contre-discours visent à déconstruire et discréditer les messages et les stratégies de propagande extrémiste en leur opposant des arguments. De leur côté, les discours alternatifs consistent à diffuser des messages positifs pour briser les préjugés et favoriser la capacité de penser de manière nuancée ainsi que le vivre ensemble.

La brochure. L’évaluation des projets pilotes a confirmé le potentiel de l’approche. Grâce à l’implication des jeunes, les discours ont gagné en authenticité. La brochure «Discours de prévention de la radicalisation sur Internet» explicite les critères de qualité et les recommandations issues de l’expérience des quatre projets pilotes évalués. A la fois guide et repère, elle est orientée vers la pratique et s’adresse aux organes financeurs, équipes de projets, experts et évaluateurs. Elle offre en outre des pistes d’utilisation des discours pour les écoles et l’animation jeunesse.

Les quatre projets soutenus

  • Winfluence du service Jugendinfo Winterthur
  • KnowIslam réalisé sous l’égide de l’Institut pour la coopération et le dialogue interculturels de Zurich
  • SwissMuslimStories mené sous l’égide de l’Association Ummah, Jeunesse musulmane de Suisse
  • PositivIslam du Centre Suisse Islam et Société de l’Université de Fribourg


La brochure, 52 pages en format pdf

Le rapport et les documents

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Dialogue entre Bourdieu et l’épidémiologie sociale
Jeudi 28.05.2020
Par Philippe Longchamp
La «misère de position» a été définie en 1993. Cette notion converge avec les recherches actuelles d’épidémiologie sociale qui étudient les inégalités. Un dialogue interdisciplinaire en résultera-t-il ? Il pourrait s’avérer fécond.