Go Top

Alzheimer et démence : appel à une action plus soutenue

Lundi 20.05.2019

Logo Alzheimer400

La Stratégie nationale en matière de démence de la Confédération et des cantons (2014-2019) arrive à échéance cette année. La prise de position et l’appel d’Alzheimer Suisse.

L’évaluation réalisée sur mandat de l’Office fédéral de la santé publique montre que des fondations essentielles ont été mises en place. Toutefois, la situation en matière de prise en charge et de qualité de vie des quelque 600 000 personnes concernées (150'000 personnes atteintes de démence et environ 450’000 proches) ne s’est pas encore sensiblement améliorée.

Alzheimer Suisse considère que des mesures améliorant considérablement le quotidien des personnes affectées devront impérativement être mises en œuvre à l’expiration de la Stratégie nationale, sous peine de voir les investissements de tous les acteurs impliqués se volatiliser sans effet durable.

La stratégie nationale a permis de sensibiliser davantage le grand public et ce résultat est positif. Il est également réjouissant de constater que près de la moitié des cantons ont élaboré une stratégie en matière de démence. En parallèle, Alzheimer Suisse a constaté l’émergence d’un nouveau « marché des démences », comprenant une grande variété d’offres nouvelles dont la qualité est très inégale.

L’association constate aussi que les possibilités de prise en charge et de répit n’existent pas en nombre suffisant. Le financement des prestations nécessaires, notamment en matière d’accompagnement, n’est pas non plus disponible. Les premiers signes ne sont toujours pas pris en compte suffisamment tôt, l’aide et le soutien ne sont pas coordonnés et les personnes affectées sont laissées à leur sort. Leurs proches sont alors souvent poussés dans leurs derniers retranchements, voire tombent malades. Source : Alzheimer Suisse

  • Position d’Alzheimer Suisse «Evaluation de la stratégie nationale en matière de démence», 2019, 3 pages pdf
  • KEK – CDC Consultants, sur mandat de l’OFSP, «Executive summary. Evaluation de la ‘Stratégie nationale en matière de démence 2014-2019’», 26 avril 2019, 8 pages pdf

 

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Le divorce, l’argent et le rôle des enfants
Lundi 14.10.2019
Etudiant·e·s et Caroline Henchoz (dir.)
Durant le divorce des parents, les enfants ne jouent a priori aucun rôle économique et sont «préservés». Une enquête montre qu’ils sont pourtant souvent impliqués contre leur gré, en particulier pour les pensions alimentaires.