Go Top

Un nouveau cours invite les jeunes à apprivoiser l’écrit

Vendredi 19.04.2019

Le langage écrit s’impose partout à travers une variété toujours plus grande de supports papier et numériques. Pilier de la communication dans nos sociétés, une maîtrise lacunaire de l’écrit est susceptible d’engendrer de l’exclusion. C’est le cas de jeunes gens, en mal de perspectives, à qui l’association Lire et Ecrire (Vaud-Nord Vaudois) destine un nouveau cours semi-intensif. De quoi expérimenter l’écrit dans tous ses états, pour rêver, se projeter et se construire un avenir.

Logo Lire ecrire«Être capable d’écrire, c’est une délivrance» témoigne Luca, 23 ans, apprenant et désormais «ambassadeur» de l’association Lire et Ecrire. Comprendre un formulaire, consigner des informations par écrit ou rédiger un mot simple ont longtemps été un l’obstacle pour le jeune homme, avant qu’il ne franchisse le seuil d’un cours. À force d’explications, d’échanges et de pratique, il a acquis et révisé des notions indispensables à la gestion de son quotidien. Plus que tout, il a renforcé une aptitude essentielle: celle de se faire confiance.

À l’image de Luca, la transition entre l’école et la vie active s’avère parfois chaotique, voire douloureuse pour certains jeunes adultes. Absence de perspectives, apprentissage interrompu, déceptions multiples entament sévèrement l’estime de soi, tout en éloignant les jeunes d’une intégration socio-professionnelle durable. Dans un tel contexte, la maîtrise des compétences de base joue un rôle essentiel. Malgré une scolarité standard, elles ne sont pas toujours suffisamment acquises pour envisager l’avenir sereinement. Le cours «Lire, écrire, se construire» veut encourager les jeunes adultes de 18 à 25 ans, temporairement sans solution ou en transition, à renouer avec l’écrit et avec eux-mêmes. Deux jours par semaine durant cinq semaines, les jeunes se retrouveront dans un petit groupe emmené par deux formatrices. A la clé: un soutien personnalisé pour le travail sur les compétences écrites, la concentration et le raisonnement, avec aussi l’expérience de la force du groupe pour l’entraide et la co-construction des savoirs.

Aborder l’écrit autrement, c’est l’ancrer dans la vie de chacun pour lui donner du sens. Par le bais d’un travail sur des documents authentiques, les jeunes seront en mesure de mieux répondre aux exigences du quotidien. À commencer par la gestion de ce qui arrive dans la boîte à lettres. Au programme également, un regard sur l’actualité pour les inviter à interagir avec leurs semblables, à se positionner et à faire valoir leurs opinions. Enfin, des rencontres avec des personnalités inspirantes (écrivains, journalistes) et des activités hors sentiers battus activeront les ressorts de l’imaginaire et de la créativité. Ceux-ci sont de puissants moteurs de changement pour se projeter et, en fin de compte, se responsabiliser face au chemin à parcourir. Source: Lire et Ecrire Vaud

  • Cours «Lire, écrire, se construire», soutenu par la Chaîne du Bonheur
  • Dès le 7 mai 2019 à Yverdon-les-Bains

  • Coût : CHF 50.- / Possibilité de prise en charge des frais de transports


Programme et inscription

 

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Les incohérences du prix des médicaments
Jeudi 23.05.2019
Par Josef Hunkeler
Des milliers de médicaments sont vendus en Suisse. L’autorité nationale de surveillance n’a toujours pas trouvé le moyen de réguler ce marché dans l’intérêt du patient. Pourquoi donc la fixation des prix est-elle si complexe?