Go Top

«Un siècle de formation sociale à Genève», de Didier Cattin

Mardi 26.03.2019

De Didier Cattin, préface de Joëlle Libois
, Genève : Editions ies, avril 2019, 320 pages

De l’Ecole d’études sociales pour femmes à la Haute école de travail social – HES-SO Genève, quelles sont les continuités, quelles sont les ruptures qui ont façonné cet établissement ?

Cattin 100 ansCe projet pédagogique ambitieux fut mis en œuvre dans un contexte mouvementé à l’initiative d’acteurs et d’actrices issus des milieux protestants, universitaires et féministes. Il s’est déployé au cours du siècle en s’adaptant aux évolutions des réalités sociales et des sciences humaines, en s’ajustant à la demande sociale, aux mutations de l’Etat, et aux tensions inhérentes au travail social. Pour ce faire l’école a développé ses enseignements, sa gestion et ses relations avec d’autres institutions de formation.

A travers son histoire, c’est toute l’histoire de la formation, de l’action et de la politique sociales qui émerge.


Rencontre-vernissage

Cette parution est discutée le jeudi 4 avril 2019 à 17h30, HETS, rue Jean-Violette 12bis.

La rencontre sera l’occasion de mettre en perspective les évolutions considérables intervenues dans le champ du travail social, les promesses et les dangers des temps qui viennent et, finalement, la valeur de l’autonomie actuelle des Hautes écoles sociales.

  • Introduction à la soirée par Joëlle Libois, directrice de la HETS, HES-SO Genève
  • Discussion animée par Mathieu Menghini, historien de l’action culturelle et maître d’enseignement à la HETS, HES-SO Genève
  • Didier Cattin, auteur de l’ouvrage, historien, animateur socioculturel et maître d’enseignement à la HETS, HES-SO Genève
  • Joseph Coquoz, responsable du domaine Travail social de la HES-SO de 2002 à 2018


En savoir plus sur la soirée, sur le livre

 

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

L’hypnose thérapeutique intrigue…
Lundi 15.07.2019
Par Jenny Joseph
Dans les hôpitaux, elle est utilisée pour soulager la douleur. Elle apparaît aussi dans les psychothérapies. Depuis peu, elle est pratiquée dans les EMS. Et vous, qu’en savez-vous ? Quels sont vos préjugés et vos croyances sur l’hypnose ?