Go Top

Le job speed dating pour l’insertion professionnelle

Lundi 26.11.2018

Logo Insertion Vaud

Plusieurs événements organisés par des organismes membres d’Insertion Vaud ont réuni des jeunes en recherche de stages et de places d’apprentissage avec des employeurs potentiels de différentes branches d’activité.

Sur le mode de l’entretien express, les futurs apprentis avaient quelques minutes pour convaincre les entreprises de leur donner une chance.

Pour les employeurs (l’hôtellerie, la construction, Migros, Coop, CFF, CHUV, etc.), ces forums emploi sont l’occasion de promouvoir les métiers et les formations proposés au sein de leur structure, de rencontrer des candidats potentiels et d’offrir des conseils expérimentés. Certains le font par vocation sociale, d’autres en raison d’une pénurie de main d’œuvre, et la plupart pour un mélange des deux raisons.

Pour ceux à qui l’apprentissage standard fait peur, les employeurs vantent aussi l’existence de l’AFP, l’Attestation fédérale de formation professionnelle, un cursus de deux ans, moins exigeant que le sacro-saint Certificat fédéral de capacité. Selon l’expérience du CHUV par exemple, «c’est une voie possible pour ceux qui ont décroché. 99% des apprentis qui ont commencé avec un AFP ont ensuite pris la passerelle vers un CFC».

Source : Reportage réalisé par Insertion Vaud à Payerne pour la rencontre organisée par la Fondation Cherpillod, et à Lausanne pour la «Démarche Connexion-Ressources».

Découvrir le reportage

 

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Le marché complémentaire en chiffres
Jeudi 26.11.2020
Par Antonin Zurbuchen et al.
En Suisse, des prestataires créent des places de travail pour les chômeur·se·s, les bénéficiaires de l’aide sociale ou de rente invalidité, etc. Une étude montre que ce marché compte plus de 130'000 personnes et que sa composition varie selon les ca ...