Go Top

«Bien dans sa peau? Les adolescents et leur santé»

Mardi 13.11.2018

Lausanne : Editions PPUR, Collection Le savoir suisse, 2018, 160 pages.

PA Michaud

Bien dans leur peau les adolescents suisses ? Le regard que porte la société sur les jeunes est souvent stéréotypé et parfois négatif. Les jeunes seraient de plus en plus violents, la consommation de drogue serait en augmentation avec la libération de fait de l’accès au cannabis et aux alcools forts... Rien n’est plus faux montre dans ce livre Pierre-André Michaud, initiateur de la médecine de l’adolescence en Suisse, professeur honoraire à l’Université de Lausanne et ancien patron de l’unité de soins pour adolescents au CHUV.

Les recherches menées dans notre pays montrent que, depuis dix à quinze ans, la violence interpersonnelle diminue, tout comme l’usage de cannabis et d’alcool. Par ailleurs, si le pourcentage de jeunes souffrant de problèmes de santé mentale tend à augmenter, la majorité se déclare en bonne santé et bien dans leur peau. Mais il y faut des conditions et le rôle des parents reste très important, comme le rappelle l’auteur.

Que conseiller et que faire, face à une partie des ados qui abusent d’internet, qui fument, se soûlent ou abusent de la malbouffe ? Quelle place leur donner dans notre société et comment l’école devrait-elle répondre à des enjeux de santé au sens large comme le harcèlement ou l’obésité ? Comment promouvoir la santé et le bien- être de ces jeunes dans un environnement plein de défis ? L’auteur jette un regard critique sur la situation actuelle et propose quelques pistes à l’intention des professionnels de la santé, des travailleurs sociaux, des enseignants et des parents.


Le savoir suisse

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

La douleur chez la personne âgée
Jeudi 12.12.2019
Par Carla Gomes da Rocha
Elle est souvent mal évaluée et insuffisamment traitée. La douleur n’est pourtant pas une fatalité de l’âge ! Une évaluation globale et un plan de soins coordonnés par l’infirmière peut améliorer tant l’état de santé que l’autonomie de la personne.