Go Top

Inscription Journée «Formons ensemble!»


Warning: date_format() expects parameter 1 to be DateTimeInterface, bool given in /home/clients/56ad441f04b7057f86a59db615fe0adf/web/components/com_flexicontent/templates/actualites/item.php on line 216

Warning: date_format() expects parameter 1 to be DateTimeInterface, bool given in /home/clients/56ad441f04b7057f86a59db615fe0adf/web/components/com_flexicontent/templates/actualites/item.php on line 216
Dimanche
  • Date et horaire : jeudi 15 novembre 2018, à 13h15
  • Lieu : Yverdon-les-Bains, Le Repuis, rue des Prés du Lac 32
  • Entrée libre sur inscription

Le Repuis 2018
Le Repuis, Centre de formation professionnelle spécialisée, annonce la journée «Formons ensemble! Les maquisards de la formation professionnelle. Sortir de la clandestinité.»

  • 13h15 Introduction – Mise en contexte : les maquisards du CFPS Le Repuis. Par Philippe Ambühl et Luc Lambert, directeur et directeur‐adjoint RSP
  • 13h45 Comprendre le décrochage – alliances éducatives. Par Catherine Blaya, directrice LASALÉ – professeure HEP‐Vaud
  • 14h25 L’intégration dans l’école obligatoire – partenaires et alliances. Par Luc Schlaeppi, directeur de l’ES Beausobre à Morges
  • 15h00 Interlude, détente. Comédie musicale improvisée
  • 15h45 AI : Nouvelles collaborations et mises en place de détections précoces. Par Adriano Capolupo, psychologue en orientation professionnelle OAI‐Vaud
  • 16h25 Les mesures de transition T1. Par François Pidoux, secrétaire exécutif pour la transition T1
  • 17h05 Interlude, détente. Comédie musicale improvisée
  • 17h20 Table ronde. Michel Tatti, modérateur
  • Dès 18h00 Cocktail dînatoire


Programme et inscription

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Le climat redessine le rôle du travail social
Jeudi 17.09.2020
Par Alexandre Santos Mella, Marion Repetti et Lucie Kniel-Fux
Les changements climatiques et les dégâts environnementaux provoquent de nouvelles inégalités sociales. Comment intégrer ces composantes dans les interventions professionnelles pour viser un «travail social écologique»?