Go Top

Inscription au Congrès sur les non-recours aux prestations sociales

Mercredi 31.10.2018
  • Date et horaire : mercredi 31 octobre 2018, 9h30-16h30
  • Lieu : Berne, Haute école spécialisée bernoise, Division Travail social, Hallerstrasse 10
  • Coût : entre 50 et 230.- selon les statuts
  • Inscription jusqu’au 17 octobre en ligne

Logo ASPS2
L’Association suisse de politique sociale (ASPS) consacre son Congrès annuel 2018 aux «Non-recours aux prestations sociales. Causes, conséquences et recommandations à l'intention de la politique et de la pratique».

L’Etat dispose d’un large éventail d’assurances sociales et de prestations sous condition de ressources auxquelles l’accès régulier est réservé aux personnes qui font une demande correspondante et qui s’acquittent de leurs devoirs de collaboration.

Des enquêtes font ressortir que c’est notamment dans le domaine de l’aide sociale que les droits possibles ne sont souvent pas réclamés. Les raisons de ce non-recours aux prestations sociales sont multiples, comme le sont ses conséquences possibles.


Au programme

  • Animation (A). Dr Alexander Suter, secrétaire général ASPS
  • Introduction (F). 
Prof. Dr Jean-Michel Bonvin, président ASPS, Université de Genève
  • Non-recours, ses formes et enjeux en termes de politiques sociales (F). Antoine Rode, Observatoire des non-recours aux droits et
services (ODENORE), Maison des sciences de l’homme Alpes, Grenoble
  • Les causes du non-recours à l’exemple de l’aide sociale (A). Dr Oliver Hümbelin, Haute école spécialisée bernoise BFH
  • Non-recours: un mandat obligatoire pour l’État? (A). Dr Pascal Coullery, Haute école spécialisée bernoise BFH
  • Ateliers:
    • Non-recours de la part des étrangères et étrangers (A sans traduction). Isabelle Steiner, MSc Soziale Arbeit, ZHAW
    • Lutter contre le non-recours aux droits sociaux (F avec traduction). Jean-Pierre Tabin, HES-SO, LIVES & projet jestime.ch
    • Différences cantonales en matière d’obtention de prestations sous condition (A avec traduction). 
Oliver Bieri, Interface
  • Possibilités de faire face aux défis du non-recours pour la politique sociale (F). Barbara Lucas, Haute école de travail social, Genève
  • Table ronde (A/F). Avec Antoine Rode, Oliver Hümbelin, Pascal Coullery, Barbara Lucas. Animation: Prof. Dr Carlo Knöpfel
  • Synthèse de la conférence (A). 
Rahel Strohmeier, Université des sciences appliquées de Zurich ZHAW


Programme et inscription

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Somnifères et tranquillisants: quels risques?
Lundi 19.08.2019
Par Etienne Maffli, Florian Labhart et Stephanie Stucki
En Suisse, environ 200'000 personnes présentent un usage problématique de somnifères et tranquillisants. Les femmes, les personnes âgées et la Suisse latine sont davantage concernées. Comment éviter cette surconsommation ?