Go Top

GE HEdS / Les professions de la santé intéressent le public

Jeudi 26.01.2017

Six cents personnes sont venues le 25 janvier 2017 se renseigner sur les formations en santé dispensées par la Haute école de santé de Genève (HEdS) et le Centre de Formation Professionnelle Santé et Social (CFPS).

Futur-e-s étudiant-e-s, parents soucieux de l’avenir de leurs enfants ou tout simplement population curieuse de venir découvrir les professions de la santé, ils ont été nombreux à découvrir les différents stands et animations qui ont rythmés cette journée Portes ouvertes.

Les formations du domaine de la santé ne cessent d’évoluer et doivent désormais faire face à des défis de plus en plus importants, comme le vieillissement de la population et l’accroissement des maladies chroniques. Pour y faire face, la HES-SO, l’Université de Lausanne et l’Université de Genève se sont associées afin de mettre en place un nouveau Master ès Sciences en Sciences de la santé. Ce dernier démarrera dès la rentrée de septembre 2017. Il permettra aux diplômé-e-s en physiothérapie, ergothérapie, nutrition et diététique, sages-femmes et technique en radiologie médicale d’acquérir des savoirs approfondis dans le domaine de la santé ainsi que des compétences expertes spécifiques à chacune des filières.

Dotée de 180 crédits ECTS, la formation Bachelor of Science HES-SO dispensée par la Haute école de santé de Genève, forme sur trois ans les futurs professionnel-le-s de la santé. Durant leur cursus, les étudiant-e-s acquièrent des connaissances scientifiques, ainsi que les habiletés relationnelles et techniques requises à l’exercice de leur future profession. Ils bénéficient également de méthodes pédagogiques à la pointe de la technologie, grâce notamment au Centre interprofessionnel de simulation créé en 2013 avec la Faculté de médecine. Le Centre permet aux étudiant-e-s des deux institutions de se former aux gestes techniques complexes, à la collaboration et à la communication interdisciplinaire de manière optimale, grâce notamment à des scénarios cliniques travaillés conjointement, des patients-acteurs (patients standardisés) et des mannequins haute fidélité.

Enfin, les programmes d’enseignement intègrent de nouvelles pratiques professionnelle, développées grâce à la recherche appliquée menée par l’Institut de recherche de la HEdS Genève.

Source : HEdS Genève

Site internet HEdS Genève

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Somnifères et tranquillisants: quels risques?
Lundi 19.08.2019
Par Etienne Maffli, Florian Labhart et Stephanie Stucki
En Suisse, environ 200'000 personnes présentent un usage problématique de somnifères et tranquillisants. Les femmes, les personnes âgées et la Suisse latine sont davantage concernées. Comment éviter cette surconsommation ?