Go Top

Neuchâtel / Lecture et Compagnie se présente

Mercredi 10.03.2010

Une septantaine de bénévoles donnent des lectures auprès de 200 personnes du canton de Neuchâtel. Choix du livre, rythme et durée de lecture sont toujours adaptés aux désirs des auditeur-trice-s.

JPEG - 14.5 ko

L’association de bénévoles Lecture et Compagnie a été créée en 1998, dans le canton de Neuchâtel par Francine Zaugg et Marlyse Oppliger sur le modèle d’une association genevoise similaire fondée quatre ans auparavant.

En 2010, une septantaine de lecteurs et lectrices œuvrent dans les différentes régions du canton, pour plus de 200 auditeurs et auditrices. L’Association bénéficie également des services d’une trésorière, de 3 responsable des travaux administratifs, d’une bibliothécaire et de deux personnes à disposition pour des actions ponctuelles.

SES BUTS…

L’objectif est d’offrir des moments de partage par le biais de la lecture, et une compagnie que beaucoup ne peuvent plus chercher ailleurs. Le choix de lecture se fait à la demande de l’auditeur-trice, ou est proposé par le lecteur ou la lectrice qui apporte ainsi une présence, de la chaleur humaine et un contact social.

Sous l’appellation « Lir’ensemble », une nouvelle activité a été mise sur pied en 2004. Il s’agit de former des petits groupes de deux à cinq personnes qui ne se connaissent pas et de les réunir pour des moments de lecture et d’échanges. Un groupe à Neuchâtel (ville), à Fleurier et un autre à La Chaux-de-Fonds ont pu immédiatement être formés, grâce à un appel lancé dans l’émission « Chacun pour tous » de la Première de la Radio suisse romande.

LES LECTRICES, LES LECTEURS…

Ce sont des bénévoles de tous âges, de tous milieux et de toute formation. Ils aiment la lecture et sont motivés par le désir de donner un peu de leur temps libre. Les bénévoles offrent ce service non seulement avec leur cœur, mais aussi avec leurs compétences.

Dans ce but, ils ont suivi un cours de lecture à haute voix, diction et intonation, avec une comédienne, ainsi qu’un cours de sensibilisation à l’écoute. Ils participent à deux groupes d’échanges d’expériences par an et plusieurs cours leur sont régulièrement proposés. Par exemple :

  • sensibilisation aux handicaps de la vue
  • mieux percevoir les besoins des personnes âgées
  • le deuil
  • le toucher
  • comment prendre soin de soi pour mieux prendre soin des autres
  • la peur des handicaps
  • les maladies dégénératives
  • week-ends de formation « Comment accompagner nos auditeurs dans leur deuil » et « l’écoute en profondeur », financés par la Loterie romande
  • formation à la lecture relationnelle, dans la perspective de l’activité « Lir’ensemble » et des lectures de groupe dans les homes
  • formation de recueilleurs/ses de récits de vie

Chaque année, les lectrices et lecteurs ont ainsi la possibilité de prendre part à des cours de formation qui sont donnés par des professionnels des domaines concernés et sont offerts aux participants de l’Association.

LES AUDITEURS…

Lecture et Compagnie s’adresse :

  • aux personnes âgées ou solitaires,
  • aux personnes malvoyantes ou non voyantes,
  • aux personnes malades, accidentés ou en situation de handicap,
  • à toute personne ayant simplement le besoin ou le désir de moments de partage. Les auditeurs et auditrices nous sont signalés par les professionnels des services sociaux et de la santé, les directeurs des maisons de retraite et de convalescence, ou par les membres des familles de personnes âgées ou en situation de handicap.

LE FONCTIONNEMENT…

Sur demande, les lecteurs et lectrices se rendent à domicile, à l’hôpital, en maison de retraite ou de convalescence ou dans tout autre lieu à la convenance de l’auditeur.

Les séances de lecture, en principe de deux heures, sont hebdomadaires ou bimensuelles, mais le rythme et la durée sont toujours adaptés aux désirs de l’auditeur.

L’Association ne reçoit pas de subvention. Les bénévoles reçoivent toutefois un dédommagement symbolique pour leurs frais de déplacement.

Afin que la question financière ne soit un obstacle pour aucun auditeur, un fonds de solidarité a été constitué au début de l’an 2000, avec l’aide de la Loterie romande. Il peut être sollicité, sans formalité spécifique, par chaque auditeur pour qui la somme à payer serait trop conséquente.

LES AUTRES ACTIVITES

L’Association a réalisé une exposition de photos composée d’une quarantaine de portraits artistiques d’auditeurs et auditrices dus à Madame Doris Vogt. Ces photos ont fait l’objet d’un livre édité en automne 2005, intitulé « A l’écoute d’un regard, au fil de la vie », volume illustré de 100 pages à commander à l’Edition G d’Encre, imprimerie Gasser, Jambe-Ducommun 6a, 2400 Le Locle, au prix de CHF 34.- l’exemplaire.

Depuis 2003, nous participons au « Passeport-vacances » à Neuchâtel, dans le Val-de-Travers et à La Chaux-de-Fonds. Moments d’émotion tant pour les enfants que pour les pensionnaires des homes où nous nous sommes rendus.

Depuis 2005, nous collaborons avec le Centre social protestant de Neuchâtel dans le cadre du programme Echelle, programme destiné à l’intégration sociale et professionnelle de réfugiés. L’apprentissage du français reste un objectif important. Des moyens faisant appel à la vie pratique sont utilisés pour y parvenir. Par leur engagement, la lecture relationnelle, les échanges, les bénévoles favorisent l’intégration de réfugiés venant de tous les continents

En 2009, L’Association a donné des lectures dans le cadre de « Rêv oh livres ! » à La Chaux-de-Fonds ainsi qu’à « Fête la Terre » à Cernier.

Francine Zaugg, 2010

Site internet Lecture et Compagnie

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Repenser la normalité
Lundi 12.08.2019
Par Jean-Pierre Tabin et al.
En 2010 et en 2016, deux motions ont demandé de remplacer le terme « invalide » par une tournure non-discriminatoire. Objectif: lutter contre les discriminations vécues par les personnes dites handicapées. Éclairage.