Go Top

Jouer pour contrer la résistance aux antibiotiques

Vendredi 17.11.2023

Mieux comprendre les enjeux de la résistance aux antibiotiques ? Tel est le but d’un serious game qui propose aux joueur·se·s de se glisser dans la peau d’un·e soignant·e qui doit décider des meilleurs traitements pour les patient·e·s.

medbay 418 serious game antibioresistance anitbiotiques geneve reiso 400Capture d'écran © www.ge.ch

Se glisser dans la peau d’un·e soignant·e pendant une quinzaine de minutes... C’est ce qu’invite à faire un nouveau jeu numérique, MedBay-418 : sur une planète éloignée et alors que le robot médical est en panne, les joueur·se·s reçoivent les personnes malades et décident des meilleurs traitements. Le but du jeu ? Permettre à la population de mieux comprendre les enjeux de la résistance aux antibiotiques. Développée par la Direction générale de la santé du Canton de Genève, cette activité ludique et pédagogique est dévoilée durant la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotique, qui se déroule du 18 au 24 novembre.

L'antibiorésistance — ou résistance aux antibiotiques — décrit la capacité des bactéries à déjouer les traitements par antibiotiques, un phénomène naturel qui s'est intensifié avec l'utilisation abusive des antibiotiques. Face à ces bactéries multirésistantes (superbugs, en anglais), les possibilités de traitement sont limitées, ce qui complique la prise en charge des patient·e·s.

MedBay-418

Sur la planète de Simak, la navette médicale s'écrase à l'atterrissage, mettant le robot médical hors service. Le joueur, la joueuse, est désigné·e pour le remplacer. Sa mission ? Recevoir les personnes malades et examiner leurs (étranges) symptômes. A l'aide d'une petite encyclopédie, le joueur doit décider quels traitements donner. Parviendra-t-il à soigner les habitant·e·s tout en évitant l'antibiorésistance jusqu'à ce que la prochaine navette médicale arrive? Le jeu restera en ligne une année ; les joueurs ayant réussi le jeu durant la semaine mondiale de sensibilisation pourront participer à un tirage au sort et gagner des prix.

L'antibiorésistance, un problème actuel

En 2019, plus d'un million de morts sont attribuables à une infection par des bactéries résistantes aux antimicrobiens dans le monde, et les projections prévoient que ce chiffre pourrait atteindre dix millions en 2050. Les infections redeviendraient alors la première cause de mortalité, comme avant la découverte des antibiotiques. Il s'agit d'un problème de santé publique majeur et une priorité de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Une ressource précieuse

Voici un rappel des comportements à adopter pour préserver cette précieuse ressource:

  • Prendre des antibiotiques uniquement sur avis de son médecin
  • Respecter la dose et la durée prescrite par son médecin
  • Ne pas partager ses antibiotiques
  • Ne pas réutiliser une boîte d'antibiotiques entamée sans avis médical
  • Rapporter ses antibiotiques à la pharmacie et ne pas les jeter à la poubelle.

(Source : communiqué de presse)

Jouer à MedBay-418 (dès le 18 novembre)

En savoir plus

 

L'affiche de la semaine

Dernier article

Soin et handicap: anticiper les besoins
Lundi 27.05.2024
Par Laurent Jardinier et al.
À l’hôpital des enfants, une équipe mobile composée d’un infirmier spécialisé, d’une physiothérapeute et d’une ergothérapeute se déplace auprès des jeunes patient·es en situation de handicap pour soutenir le processus de soin. Récit de sa création.