Go Top

Livre / De l’être humain réparé à l’être humain augmenté

Vendredi 17.06.2016

De l’être humain réparé à l’être humain augmenté

Charles Joye (dir.), Editions Médecine et Hygiène, Genève, 2016, 172 pages.

JPEG - 22.9 ko

Co-auteurs : Daniel Laufer, Grégoire Courtine, Gregor Wolbring, Alexandre Mauron, Charles Joye, Alain Kaufmann, Daniela Cerqui Ducret, Valentine Gourniat, Benoît Rey, Benoît Thévenaz, Gérald Vouilloz, Philippe Weber, Jean-Philppe Ruegger, Adriano Previtali.

Aussi loin que nous pouvons remonter dans l’histoire du handicap et des personnes handicapées, nous constatons le souci de corriger l’individu différent, présentant une altération physique ou sensorielle… Actuellement, les avancées en génétique, robotique et nanotechnologie placent le couplage « être humain – machine – handicap » dans une position où le débat éthique devient incontournable.

Soucieux d’ouvrir le débat sur des questions de société où la personne handicapée joue un rôle central, Pro Infirmis Vaud a organisé fin 2014 un colloque sur ce thème et plus précisément sur les questions suivantes : Y-a-t-il des limites aux nouvelles fonctions technologiques ? Quels sont les moyens mis à disposition des personnes handicapées par les assurances sociales pour les acquérir ? Enfin, il ne s’agit plus parfois de réparer les fonctions lésées d’un individu handicapé, mais de renforcer des fonctions moyennes d’un individu valide. La réalité est-elle en train de rejoindre la science-fiction ? Quels en seraient les domaines d’application ? Sont-elles acceptables ?

Site internet Editions Médecine et Hygiène

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Somnifères et tranquillisants: quels risques?
Lundi 19.08.2019
Par Etienne Maffli, Florian Labhart et Stephanie Stucki
En Suisse, environ 200'000 personnes présentent un usage problématique de somnifères et tranquillisants. Les femmes, les personnes âgées et la Suisse latine sont davantage concernées. Comment éviter cette surconsommation ?