Go Top

Etude / Hommes victimes de violence de couple

Mercredi 09.03.2016

Etude portant sur les hommes victimes de violence de couple

Basée sur 122 dossiers de la consultation de l’Unité de médecine des violences du CHUV entre 2006 et 2012. Résumé de 12 pages.

Cette étude a eu pour but de :

JPEG - 12 ko
  1. Décrire la population des hommes victimes, recueillir des données sur les auteur-e-s, sur la relation de couple et sur l’implication d’enfants mineurs.
  2. Caractériser la violence, ses contextes et ses conséquences.
  3. Evaluer les besoins et les ressources en matière de prise en charge des hommes signalant de la violence de couple.

Les principales questions de recherche ont été de nature exploratoire :

  1. Dans quels contextes personnels, familiaux, communautaires et sociétaux se manifeste la violence physique envers les hommes dans le couple ?
  2. La violence physique s’accompagne-t-elle d’autres formes de violence ?
  3. Quelles en sont les conséquences pour les victimes, les auteur-e-s et les enfants mineurs ?

Auteures :

Dr Nathalie Romain-Glassey et Jacqueline De Puy, PhD
Unité de médecine des violences, Centre universitaire romand de médecine légale, Département universitaire de médecine et santé communautaires

Maryline Abt, PhDc
Institut universitaire de formation et de recherche en soins, Département universitaire de médecine et santé communautaires

Résumé de l’étude en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Somnifères et tranquillisants: quels risques?
Lundi 19.08.2019
Par Etienne Maffli, Florian Labhart et Stephanie Stucki
En Suisse, environ 200'000 personnes présentent un usage problématique de somnifères et tranquillisants. Les femmes, les personnes âgées et la Suisse latine sont davantage concernées. Comment éviter cette surconsommation ?