Go Top

Un site dédié à la santé sexuelle et aux addictions

Jeudi 20.07.2023

Un site internet publié durant le premier semestre de 2023 vise à renforcer la collaboration entre les professionnel·le·s romand·e·s de ces deux domaines.

site internet sex n drugs grea reiso 2023 170© GREA

Le Groupe romand d’étude des addictions, en collaboration avec la plateforme « Genres et sexualités » a mis en ligne le site sexndrugs.ch durant le premier semestre de 2023. Derrière ce projet se cache la nécessité de renforcer la collaboration entre les professionnel·le·s de la santé sexuelle et celles et ceux des addictions.

Ces deux domaines sont étroitement liés et les personnes qui œuvrent dans l’un d’eux se retrouvent régulièrement avec des interrogations en lien avec l’autre. Ce nouveau site devrait permettre de pallier au manque d’outils et de connaissances transposables.

Le site internet a été réalisé et construit grâce à un travail interdisciplinaire et structuré autour de cinq axes afin d’offrir des informations concrètes, des exemples à travers des vignettes cliniques ainsi que de nombreuses ressources pour aider les professionnel·le·s à mieux intégrer ces questions dans leur pratique.

Le premier des cinq axes aborde des questions d’ordre général, notamment sur les pratiques professionnelles dans chacun des domaines. Le second axe renseigne sur l’effet des substances sur la sexualité. Le troisième explicite les notions de genre, sexe, orientation sexuelle et affective, entre autres. L’avant-dernier axe examine les enjeux par rapport à la santé reproductive. Enfin, le dernier axe offre des ressources et des conseils pour améliorer l’accompagnement des personnes concernées dans une perspective de réduction des risques.

Renforcer les connaissances et les outils des professionnel·le·s est indispensable, tant les enjeux s’avèrent importants en termes d’accès à la santé, d’égalité des chances et de lutte contre les discriminations.

(GREA/YT)

Consulter le site

L'affiche de la semaine

Dernier article

Construire ensemble une culture interprofessionnelle?
Jeudi 11.04.2024
Par Camille Greppin-Bécherraz
Pour que le développement d’une réelle collaboration entre professions fonctionne, une attitude proactive et structurée est nécessaire. Exemples tirés d’un atelier, notamment axé sur la promotion de l’activité physique.