Go Top

L’émission Vacarme s’intéresse au suicide chez les jeunes

Jeudi 16.03.2023

Dans son émission de reportages, la chaîne de radio RTS La Première a consacré cinq épisodes à cette thématique liée à la santé mentale.

vacarme suicide 170© RTSLes jeunes ont beaucoup souffert de l’isolement imposé par la pandémie et leur santé mentale a été mise à mal pendant et après cette période compliquée. En 2020, 145 personnes de moins de 26 ans ont mis fin à leur jour… Face à ce constat, l’émission de société Vacarme de la RTS s’est intéressée, en collaboration avec l’Association STOP SUICIDE, à la thématique du suicide chez les jeunes.

Les cinq épisodes, complétés par l’émission dominicale d’approfondissement Les Echos de Vacarme, lèvent le voile sur ce tabou et abordent différentes questions en lien avec la détresse des adolescent·e·s.

Que peuvent faire les adultes, comment aider les adolescent·e·s qui veulent en finir, quel rôle jouent les réseaux sociaux dans la mise en scène de la détresse, quelle est la responsabilité des médias, que font les unités spécialisées en santé mentale, quelles sont les ressources disponibles pour les adolescent·e·s ? A travers des reportages et des interviews d’experts, Vacarme lève le voile sur le mal-être des jeunes afin qu’il ne se transforme plus en fatalité. A réécouter en podcast.

L’émission de reportage de La Première a également traité, en février, des thématiques de l'inceste, des médecins en Suisse et de la masculinité. Chaque semaine en ette, une thématique de société est traitée en cinq épisodes immersifs.

(Yseult Théraulaz)

Besoin d’aide ?

Diverses ressources sont à disposition. N'hésitez pas à les contacter!

Ecouter les émissions Vacarme sur le suicide

 

L'affiche de la semaine

Dernier article

L’Ouest lausannois est-il encore accessible?
Jeudi 30.05.2024
Par Marc Burkhalter
Pour les communes, les enjeux pour assurer un foyer à chacun·e sont nombreux. Face à la hausse des prix, en particulier sur l’Arc lémanique, les loyers explosent, l’endettement guette et les foyers d’urgence sont submergés. Réflexion.