Go Top

Novembre 2023 : sélection de la Haute école Arc Santé

Ce mois-ci, Irène Burdet, bibliothécaire à la Haute école Arc santé, propose une sélection d'ouvrages évoquant notamment la formation, la valorisation de la profession infirmière, la santé mentale, la bientraitance et l'environnement.


  • Morenon, Olivier
  • Vulnérabilité et résilience en formation infirmière — Repères pour accompagner les étudiants face aux défis du métier
  • Éditions Seli Arslan, Paris, 2023

Si les étudiants infirmiers ne sont pas tous intrinsèquement vulnérables, les conditions de leur apprentissage, en stage notamment, sont parfois délétères pour leur santé. Certains manifestent des symptômes d’épuisement professionnel voire de traumatisme psychologique qui peuvent momentanément ou durablement remettre en question la poursuite de leurs études. L’auteur détermine les facteurs de risque de vulnérabilité, qu’ils soient personnels ou conjoncturaux tant la formation infirmière peut fragiliser, mais aussi les facteurs de protection. En effet, la majorité des étudiants réussissent leurs études, malgré les difficultés rencontrées, dans un contexte d’apprentissage qui les met à rude épreuve. La recherche menée par l’auteur, au fondement de cet ouvrage, souligne l’importance du processus de résilience qui repose sur des ressources propres aux étudiants, mais aussi des tuteurs et accompagnateurs de résilience ainsi qu’un système symbolique de soutien. Ce livre fournit des repères pour mieux faire face au risque d’abandon des études en s’adressant à la fois aux étudiants, aux formateurs, aux cadres des services et aux tuteurs de stages. Les étudiants pourront s’appuyer sur des témoignages de situations traversées par leurs pairs et ainsi tirer parti d’expériences mettant en avant la capacité de rebondir en dépit des épreuves. Les équipes pédagogiques et celles des services bénéficieront de la présentation détaillée des concepts de vulnérabilité et de résilience, contextualisés dans le champ de l’apprentissage des soins infirmiers. Ils y trouveront aussi des apports sur le plan des dispositifs pédagogiques, des compétences de résilience à développer et des points de veille à observer en vue de mieux accompagner les étudiants face aux défis du métier infirmier. [Payot]


 

  • Sous la direction de Pullen Sansfaçon, Annie et Medico, Denise
  • Jeunes trans et non binaires — De l’accompagnement à l’affirmation
  • Éditions Du Remue-Ménage, Montréal, 2021

La question des jeunes trans gagnerait à être mieux connue du grand public. Longtemps, les identités trans et non binaires chez les enfants ont été comprises comme des pathologies du développement à mettre en veilleuse, voire à corriger. Or, la littérature scientifique actuelle et l’expérience du terrain nous montrent que les identités de genre non conformes sont une expression parmi d’autres de la diversité humaine. Défendant une approche dite « transaffirmative », qui repose sur une vision non pathologisante du genre, respectant l’autodétermination et l’expertise des personnes sur leur vie, cet ouvrage pluridisciplinaire entend fournir des fondements théoriques et pratiques sur le sujet, dans le but d’accompagner et d’améliorer la qualité de vie de ces jeunes. [Electre]


 

  • Ferey, Jean-Max
  • La gestion de l’agressivité en institution
  • Chronique Sociale, Lyon, 2022

Que l’on soit dans un lieu d’hospitalisation, somatique ou psychiatrique, ou encore en médicosocial, la question des comportements agressifs n’est que rarement traitée comme telle. C’est-à-dire comme le cœur de la problématique intégrative des personnes bénéficiaires. Des établissements ont décidé de ne pas se poser cette question et sont dans le déni le plus total. Aujourd’hui nous disposons pourtant de théories et de méthodes efficace pour traiter ces formes non adaptées du comportement. Théories et méthodes au pluriel car il n’y a pas qu’une forme d’agressivité, pas non plus une forme d’agresseur et donc pas non plus une seule forme de réponse à ce type de comportement. Dans cet ouvrage, qui reprend des éléments de formations-actions dispensées par l’auteur sur ce sujet, sont étudiés des éléments généraux ainsi que deux formes de « traitements » : l’un pour les personnes qui possèdent un minimum de fonctionnement cognitif ainsi que le langage et l’autre pour des personnes qui ont leurs capacités cognitives limitées par la maladie et/ou le handicap psychique. Que nous soyons éducateur spécialisé, infirmier, psychologue (et tous les autres métiers de l’accompagnement), notre tâche est d’apporter des soins, d’aider à vivre. Ce n’est qu’en comprenant le fonctionnement intérieur de cette personne dont le comportement est agressif que nous pourrons, avec beaucoup de précautions et d’échanges en équipe, en partenariat, apporter le plus souvent par essais-erreurs, des ressources à la personne afin qu’elle puisse choisir de changer, par elle-même, ses comportements. [Payot]


 

  • Coordonné par Hesbeen, Walter
  • Le soin invisible ­— Comment valoriser un travail humain essentiel ?
  • Éditions Seli Arslan, Paris, 2022

La crise sanitaire a fait se tourner le regard vers l’invisible du soin et les « invisibles » du soin, toutes ces personnes qui soutiennent la vie au quotidien au travers d’activités très diverses, souvent peu reconnues. Comment valoriser un travail essentiel car humain, qu’il s’agisse de prendre soin d’une personne, d’accompagner autrui sur son chemin d’apprentissage ou de vie, ou bien d’organiser les pratiques ? Les auteurs apportent des repères sur l’origine de l’invisibilisation des pratiques soignantes, liée notamment à une proximité physique et psychique, touchant à des aspects par essence peu dicibles. Les ressorts mêmes de pratiques soignantes de qualité confinent à l’indicible car c’est un engagement fort est requis pour tenter de rester humainement pertinent dans la relation. Différentes situations de soin invisible sont abordées dans ce livre. La reconnaissance de la part d’indicible du soin représente ainsi un défi en formation initiale et nécessite de sensibiliser les étudiants à la démarche de réflexion éthique. Bien des domaines d’exercice requièrent aussi une mise en visibilité, tel le travail dans une équipe de soutien en soins palliatifs ou auprès de personnes âgées, de même que les rôles précis des différents acteurs du soin. Ce livre contribue à révéler les raisons du caractère invisible d’un travail exigeant sur le plan humain, qu’il concerne la relation de soin, la relation pédagogique, ou les relations professionnelles au sein des organisations. La préoccupation éthique en vue d’assurer la qualité des soins qui anime soignants et formateurs, souvent elle-même invisible, requiert l’attention des décideurs en vue de préserver le soin dont a besoin le soin pour être humanisant. [4ème de couverture]


 

  • Coordonné par Latriguet, Patrick ; Broussal, Dominique ; Saint-Jean, Michèle et Szapiro Nathalie
  • Le partenariat en santé ­— Savoirs croisés entre patients, proches aidants, professionnels et chercheurs
  • Éditions Seli Arslan, Paris, 2022

Le vieillissement de la population, la forte croissance des maladies chroniques, le développement du niveau d’information de la population, la transition numérique en santé bouleversent les besoins et les approches de santé. Ces évolutions appellent à revisiter en profondeur le système de santé, surtout conçu autour des soins aigus. L’approche du partenariat en santé est un changement paradigmatique prometteur pour répondre à ces défis. Les auteurs présentent les apports de cette approche favorisant une véritable démocratie en santé en croisant leurs regards de chercheurs en sciences de l’éducation et de la formation, de patients, de proches aidants et de professionnels de la santé. Ils soulignent la complémentarité des savoirs issus du vécu avec la maladie du patient et des savoirs cliniques et scientifiques des professionnels de santé. Sont présentées les conditions du développement de l’approche du partenariat dans les soins cliniques et éducatifs, dont l’éducation thérapeutique du patient, dans les formations médicales et paramédicales (avec le recours accru aux patients partenaires formateurs) et la recherche. Les approches théoriques permettent de repenser les notions de partenariat et d’envisager son accompagnement. Les témoignages du vécu avec la maladie et les textes ancrés dans les expériences professionnelles ouvrent des pistes pour renouveler les pratiques sur le terrain et en formation. Le partenariat en santé pouvant difficilement s’inscrire dans une injonction ou dans l’adhésion systématique à un quelconque modèle, c’est bien un accompagnement au changement que propose ce livre afin d’ouvrir le champ des possibles. Cet accompagnement concerne les professionnels de la santé, les patients, les proches aidants et les institutions de santé. [4ème de couverture]


 

  • Coordonné par Hesbeen, Walter
  • Formations en santé et crise sanitaire ­— Enjeux et défis éthiques pour le quotidien des apprentissages
  • Éditions Seli Arslan, Paris, 2022

La crise sanitaire exerce une pression très forte sur les établissements de santé comme sur les instituts de formation aux métiers de la santé, la formation en alternance impliquant des liens étroits entre eux. Les formateurs, les tuteurs de stages, les soignants et les étudiants sont conduits à sans cesse s’adapter. Les auteurs partagent leurs expériences dans le cadre de la formation et leurs interrogations depuis le début de la pandémie, guidés par une question principale : comment, dans ce contexte inédit, préserver la qualité des apprentissages et un accompagnement personnalisé ? Ils dévoilent la façon dont ils ont fait évoluer les contenues des enseignements et les modalités des évaluations, adapté les outils dans le contexte du distanciel et créé des dispositifs pédagogiques, en particulier numériques. Ils indiquent également comment ils cherchent aujourd’hui à tirer des bilans des dispositifs mis en place et à pérenniser des innovations. Sont aussi présentées des enquêtes menées auprès d’étudiants, qui révèlent au plus près les ressentis liés à la réalité des terrains de soins et d’apprentissages, et montrent l’importance e tenir compte d’un vécu souvent difficile. La variété des formations aux métiers de la santé est reflétée, avec notamment les formations initiales infirmière, sage-femme et en masso-kinésithérapie, toutes spécifiques et toutes autant bousculées par la crise sanitaire. Cet ouvrage vise à nourrir la réflexion pour répondre aux défis pédagogiques et humains qui ne manqueront pas de se poser dans les années à venir. Il importe aussi de veiller à la santé psychique et au bien-être des soignants, actuels et futurs, ainsi que des acteurs de la formation aux métiers de l’humain, en s’appuyant sur le repère ultime que constitue l’éthique du respect et du souci de chacun. [4ème de couverture]


 

pratique therapie

  • Mearns, Dave et Thorne, Brian
  • La pratique de la thérapie et de la relation d’aide — dans l’Approche centrée sur la personne
  • Chronique Sociale, Lyon, 2019

Très attendue, cette traduction française d’un best-seller international (déjà traduit en 13 autres langues) permet de découvrir la pratique et les principes de la relation d’aide ou de la thérapie dans l’Approche centrée sur la personne (ACP) de Carl Rogers à partir de l’expérience intime du praticien. Véritable livre de chevet pour les débutants, livre de référence pour le praticien expérimenté et source d’inspiration stimulante pour le professionnel ou le chercheur chevronné, les lecteurs intéressés par la thérapie humaniste de Carl Rogers y découvriront les processus intimes d’un client et de son thérapeute et y découvriront des clés de compréhension personnelles... Les auteurs évoquent les questions concrètes posées par la pratique et apportent des réponses tout aussi concrètes, étayées par une approche résolument éthique de la relation singulière, déclinée à travers les nombreux exemples. Des éléments nouveaux de la théorie ACP post-Rogers sont présentés en fin d’ouvrage. [Payot]


 

bientraitance quotidien

  • Choque, Stella
  • La bientraitance au quotidien pour les soignants et les accompagnants ­— Réflexions et outils
  • Éditions Lamarre, 2023

Quelle que soit votre profession ou votre statut, si vous avez pour mission de soigner, d’éduquer, d’accompagner ou de prendre soin d’une ou de plusieurs personnes, ce livre peut vous aider. À travers de multiples approches (législatives, philosophiques, professionnelles), il vous guide sur le chemin de la bientraitance et vous invite à vous questionner. Suffit-il d’être bienveillant pour agir avec bientraitance ? Peut-on devenir maltraitant sans même en avoir conscience ? Comment continuer à prendre soin de l’autre sans s’épuiser ? C’est à travers de nos actes, mêmes les plus insignifiants en apparence, que nous traduisons notre comportement bientraitant. L’auteure propose, grâce à de nombreux exemples, de découvrir comment tisser une relation de confiance et créer des liens empathiques avec la personne malade ou en situation de handicap. La violence, la souffrance, la fin de vie, l’irruption du handicap, le travail de nuit et bien sûr la maltraitance sont autant de thématiques abordées avec tous les lieux d’interventions possibles : les centres hospitaliers, les hôpitaux psychiatriques, les structures médicosociales, dont les Ehpad, et le domicile. Un ouvrage ancré dans le réel, sans complaisance, mais qui ouvre la voie d’une véritable culture de la bientraitance et vous donne l’envie de vivre des relations épanouissantes avec votre entourage et les personnes que vous soignez ou accompagnez. [4ème de couverture]


 

sante environnement

  • Sous la direction de Senn, Nicolas ; Gaille, Marie ; del Río Carral, María et Gonzalez Holguera, Julia
  • Santé et environnement ­— Vers une nouvelle approche globale
  • RMS Éditions, 2022

Dans un contexte d’accroissement de la vulnérabilité des êtres humains et des sociétés humaines face au dérèglement climatique et à l’effondrement de la biodiversité, il devient indispensable de mener une réflexion approfondie sur les liens complexes qu’entretiennent l’environnement et notre santé. Appréhender un sujet aussi multidimensionnel nécessite de s’ouvrir à différentes perspectives. En effet, si nous voulons apprendre à prendre soin et à soigner autrement, en tenant compte de ce que l’on nomme « l’interdépendance du vivant », nous devons prêter attention aux connaissances apportées par les sciences humaines et sociales, les sciences de l’environnement, les sciences de l’ingénierie ou encore les sciences de la santé. Ce livre écrit par quelque 70 autrices et auteurs d’horizons disciplinaires différents et revu indépendamment par plus de 30 expertes et experts est une invitation à aller voir au-delà de son propre champ professionnel. Il s’adresse à toutes les personnes soucieuses de trouver quelques clés de compréhension pour penser la santé dans l’environnement et entamer une nécessaire transformation socio-écologique des services de santé. [Payot]


 

sante mentale etudiants

  • Shankland, Rebecca ; Gayet, Clémence et Richeux, Nadine
  • La santé mentale des étudiants ­— Approches innovantes pour la prévention et l’accompagnement : un état des lieux
  • Éditions Elsevier Masson, 2022

La problématique e la santé mentale des étudiants est au cœur des préoccupations actuelles dans le champ de l’enseignement supérieur, en raison notamment du nombre élevé d’échecs ou de décrochages, de l’augmentation des symptômes anxieux et dépressifs, du burn-out ainsi que des consommations de substances psychoactives. Cette problématique s’est notablement accrue depuis la pandémie de Covid-19. L’objectif de cet ouvrage est de présenter un état des lieux de la santé mentale dans l’enseignement supérieur et des recherches portant sur des approches innovantes en promotion de la santé mentale chez les étudiants. Les auteures présentent également différents dispositifs existants, notamment dans les pays francophones tels que la France, la Belgique, la Suisse et le Québec, ayant pour but de favoriser l’orientation. L’adaptation et la réussite des étudiants, ainsi que leur insertion professionnelle. Les facteurs de risque et les facteurs de protection sont présentés, de mêmes que différentes méthodes pour prévenir et prendre en charge les problématiques des étudiants. Cet ouvrage s’adresse à tous les professionnels de la santé mentale et de l’accompagnement (psychologues, psychothérapeutes, psychiatres, travailleurs sociaux, soignants des services de santé des universités), aux enseignants, chefs d’établissement post-secondaires et décideurs, de même qu’aux étudiants et chercheurs en psychologie, éducation, santé ou travail social. Il est complémentaire e l’ouvrage Développer la santé mentale des étudiants, des mêmes auteures, présentant des outils pratiques validés par les recherches pour la prévention et l’accompagnement du mal-être des étudiants, paru dans la collection « Pratiques en psychothérapie ». [4ème de couverture]

L'affiche de la semaine

Dernier article

La simplification administrative, un vœu pieux?
Lundi 19.02.2024
Par Rémy Darghout et Éric Moachon
Peut-on à la fois alléger le fonctionnement de l’administration et simplifier la vie des personnes recourant aux prestations sociales ? Une évaluation s’est posé cette question dans le canton de Genève.