Go Top

Janvier 2011 : détour dans les bibliothèques

JPEG - 6.6 ko
Fourdrignier, Marc
L’accueil des stagiaires dans le secteur social : accueil de l’institution et accompagnement par le professionnel
Rueil-Malmaison : Ed. ASH, 2010

« Historiquement, les professions sociales se sont construites sur le modèle de l’alternance, les stages occupant une place importante dans les dispositifs de formation. L’accueil des stagiaires incombe alors aux travailleurs sociaux, dont certains ont considéré que cela pouvait se faire « naturellement ». Avec les nombreuses modifications réglementaires de ces dernières années, sont apparus de nouveaux enjeux tels que l’alternance intégrative et les sites qualifiants. Les pratiques d’accueil des stagiaires ne peuvent plus être les mêmes. Destiné aux professionnels en charge de l’accueil, aux responsables institutionnels et aux équipes des centres de formation, cet ouvrage a pour ambition d’apporter :
-  Une réflexion générale sur l’alternance dans le travail social
-  Une définition des cadres de cet accueil
-  La définition d’une démarche et d’une stratégie pour accueillir un stagiaire
-  Des éléments méthodologiques pour l’accompagner

L’auteur traite ces questions à un double niveau : celui de l’institution d’accueil pour devenir site qualifiant, et celui du professionnel en charge de l’accompagnement du stagiaire au quotidien. »



JPEG - 5.5 ko
Politique valaisanne en faveur des personnes en situation de handicap : plan stratégique
Sion : Service de l’action sociale, 2010

« Depuis le 1er janvier 2008, en application de la RPT, le domaine des institutions pour personnes handicapées a été transféré à l’entière responsabilité du Canton. Cette situation a suscité une réflexion importante sur la meilleure manière d’organiser les institutions ambulatoires et résidentielles du Valais et leur relation avec le Canton.

La réflexion, engagée dès 2006, a abouti à un document de référence intitulé « Politique valaisanne en faveur des personnes en situation de handicap/Plan stratégique » adopté par le Conseil d’Etat le 28 avril 2010. Ce Plan sera transmis au Conseil fédéral pour approbation.

Ce Plan se fonde sur un principe : permettre, dans la mesure du possible, aux personnes en situation de handicap de mener une existence autonome à leur propre domicile ; permettre aussi leur participation à la vie économique par l’intégration dans le marché du travail.

C’est un objectif ambitieux. Il peut être atteint par la mise en réseau des institutions, le renforcement de la coordination, l’adaptation des prestations aux besoins des personnes. Il passe aussi par le développement de structures intermédiaires, comme les Centres jour, les possibilités d’accueil temporaire, les mesures de soutien à l’insertion en entreprise.

La refonte de l’organisation valaisanne demande une redéfinition des relations entre Etat et institutions privées, portant notamment sur les points suivants : • clarification des rôles respectifs par les mandats de prestations ; • élaboration d’un nouveau modèle de financement centré sur les prestations ; • mise en place d’un système d’information commun à toutes les institutions valaisannes.

La mise en œuvre des lignes directrices décidées par le Conseil d’Etat demandera quelques années. Cependant, grâce à la participation active de toutes les institutions, le processus de transformation est déjà largement engagé. »



JPEG - 4.9 ko
Droit suisse de la sécurité sociale, vol. 1 / Pierre-Yves Greber … [et al.]
Berne : Stämpfli, 2010

« De nos jours, le droit de la sécurité sociale a pris une immense importance. La matière est vaste, très complexe et change régulièrement. Ce précis est un instrument de travail, axé sur la pratique. Les principaux régimes d’assurances sociales sont présentés systématiquement : qui est protégé, dans quelles situations, quelles sont les prestations et leurs conditions d’octroi, quelles sont les institutions compétentes ?

Le volume 1 contient : les aspects généraux, l’assurance-vieillesse, survivants et invalidité (AVS/AI), la prévoyance professionnelle, les allocations pour perte de gain en cas de service et de maternité, l’assurance-chômage, la coordination des régimes et d’autres systèmes d’indemnisation. »



JPEG - 7 ko
Moreau, Christophe ; Sauvage, André
La fête et les jeunes : espaces publics incertains
Rennes : Ed. Apogée, 2010

« Certaines de nos villes sont devenues le théâtre de tensions ou d’échauffourées régulières entres jeunes fêtards et forces de l’ordre. Les deux auteurs, spécialistes de la ville et de la jeunesse, interrogent alors la vie publique dans nos cités, la place de la culture et de la fête, le rôle des formes urbaines, la capacité des générations à dialoguer, et finalement la capacité de nos contemporains à vivre ensemble et à maîtriser leurs comportements.

L’ouvrage convie le lecteur à un voyage dans le temps et l’espace des cérémonies ; il révèle la disparition des rites d’initiation par lesquels les jeunes étaient, jusqu’à peu, intronisés dans la société des adultes. […]

Pourtant les analyses anthropologiques montrent que la fête est une des choses essentielles que les sociétés humaines aient inventées, non seulement pour construire notre appartenance à une communauté de temps et de lieu, - première fonction, sociale-, mais aussi pour nous permettre de nous exercer à la transgression afin de mieux nous maîtriser – seconde fonction, émotionnelle.

Face au vieillissement de nos sociétés, et devant le risque montant d’un repli sur soi généralisé, les auteurs en appellent à une profonde révision de nos rapports avec les jeunes pour instaurer un autre combat : s’imposerait l’incontournable impératif de repenser radicalement nos obligations à leur égard, notamment à travers la vie publique, l’accompagnement éducatif et l’agrégation des jeunes à la société. Et les réponses à apporter ne relèvent pas de la technique, mais sont dans le rationnel et l’interaction, dans l’appartenance, dans les passages que l’on célèbre, dans l’émotionnel que l’on cultive. »



JPEG - 5.9 ko
Sous la dir. de Paul Morin et Evelyne Baillergeau
L’habitation comme vecteur de lien social
Québec : Presses de l’Université du Québec, 2008

« Quel est le rôle de l’habitation dans la constitution d’un vivre ensemble entre les habitants d’un immeuble, d’un ensemble d’habitations ou même d’un quartier ? Quelles sont les répercussions des conditions de logement sur l’organisation de la vie quotidienne des individus et des familles et sur leurs modes d’inscription dans la société ?

En s’intéressant à certaines populations socialement disqualifiées, soit les personnes ayant des problèmes de santé mentale et les résidents en habitation à loyer modique, les auteurs étudient le logement non seulement comme l’un des déterminants de la santé et du bien-être mais également comme un lieu d’intervention majeur dans le domaine des services sociaux. De la désinstitutionnalisation à l’intégration, des maisons de chambres aux HLM, ils décrivent et analysent des expériences ayant pour objectif le développement individuel et collectif des habitants et les comparent ensuite à d’autres réalisées au Canada, aux Pays-Bas et en Italie. »



JPEG - 5.9 ko
Zanna, Omar
Restaurer l’empathie chez les mineurs délinquants
Paris : Dunod, 2010

« Nous vivons un temps où parents et professionnels tendent à nier l’intérêt éducatif de l’expérience mesurée de la frustration et de la douleur. Pourtant, en l’absence de limites, de nombreux jeunes déversent violemment, dans un sentiment de toute-puissance, un certain nombre d’angoisses qui les tiraillent dans leur rapport à autrui. Incapables de faire preuve d’empathie à leur égard, ils traitent les autres en objets.

Une fois constatée l’existence d’un lien entre le défaut contextuel et momentané d’empathie et la délinquance juvénile, l’auteur propose la mise en scène d’expériences partagées de douleurs physiques, générées par la pratique sportive et associées à des temps de parole. Cette clinique éducative contribue à restaurer chez les mineurs délinquants la disposition à percevoir les composantes et les significations émotionnelles de l’autre, et donc la disposition à plus d’empathie.

Pour vérifier l’intérêt de la douleur physique sportive empathisante, les observations menées ont été complétées par des tests et des entretiens avec des jeunes et des professionnels des établissements qui ont accueilli favorablement ce projet : surveillants de prison, animateurs, éducateurs et psychologues. C’est à ces derniers que s’adresse en premier lieu cet ouvrage, ainsi qu’à toute la communauté éducative confrontée à la violence des mineurs. »



JPEG - 5.6 ko
Tordjman, Sylvie ; Garcin, Vincent
Les équipes mobiles auprès des adolescents en difficulté
Issy-les-Moulineaux : Masson, 2010

« Les adolescents en difficulté psychologique (dépression et tentatives de suicide, déscolarisation, conduites d’agression répétées) constituent un problème important de société et de santé publique. La plupart de ces adolescents n’ont pas de demande explicite et mettent en échec nos dispositifs de soins classiques (centres médico-psychologiques, psychiatrie libérale…). Il est apparu nécessaire de développer des équipes mobiles pour aller à la rencontre de ces jeunes, et leur permettre d’accéder aux soins. Se présenter à l’autre à défaut que l’autre ne se présente à nous révolutionne le concept d’accès aux soins. En nous déplaçant auprès des patients hors de nos lieux de soins, « hors les jurs », nous déplaçons cette frontière porteuse des représentations négatives de folie, de fermeture, voire d’enfermement. Ce « déplacement » des limites élargit le champ des interventions, permet d’intervenir plus précocement avant que les situations ne se dégradent grâce au repérage des professionnels en première ligne (médecins de famille, établissements scolaires, etc.), et de s’inscrire dans la prévention.

A travers différentes expériences, cet ouvrage expose le cadre des interventions des équipes mobiles, leurs modalités de mise en œuvre, leurs contraintes et les perspectives de soins qu’elles apportent aux adolescents en difficulté. »



Sélection effectuée parMireille Salvi, Médiathèque de la Haute école de travail social, Sierre

Site internet Médiathèque

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Stratégie politique autour des toilettes publiques
Lundi 03.08.2020
Par Benjamin Grether
A Lausanne, la présence bien visible dans l’espace public des marginaux de la Riponne les met au centre d’un dispositif de contrôle social. Cette situation renforce leur précarité et influence nos représentations des addictions.