Go Top

Novembre 2010 : détour dans les bibliothèques

JPEG - 10.3 koBonifay, Jacqueline ; Coulom, Annette ; Ridnik, Evelyne
Ado accro, parents à cran : psychanalyse des addictions
- Paris : L’Archipel, 2010

Troubles du comportement alimentaire, piercings, addictions à l’alcool ou à la drogue, achats compulsifs, attachement dévorant aux mondes virtuels, obsessions sexuelles : quelle détresse se cache derrière ces dépendances ?

Les parents sont souvent confrontés à la révolte des adolescents qui, pour entrer dans le monde des adultes, les provoquent par leurs propos et leurs conduites. Mais peut-on exiger de nos ados qu’ils respectent certaines limites à l’âge où tout leur semble possible ? L’addiction qui débute lors de la crise d’adolescence, période propice aux transgressions, coïncide souvent avec un malaise familial enraciné qui se réactive et fragilise chaque membre de la famille.

S’appuyant sur des cas cliniques, cet ouvrage démontre que le parcours psychanalytique peut aider les adolescents dépendants à modifier leur comportement pour parvenir à se dégager de l’emprise qui les assujettit. Les parents trouveront des conseils pour mieux comprendre la souffrance de leurs ados accros, maintenir un lien de confiance et les guider pendant cette période de bouleversements vers une réorganisation de leur vie.



JPEG - 10.1 koWhitehouse, Peter J. ; George, Daniel
Le mythe de la maladie d’Alzheimer : ce qu’on ne vous dit pas sur ce diagnostic tant redouté
- Marseille : Solal, 2009

Le Professeur Peter Whitehouse va transformer la manière dont nous concevons la maladie d’Alzheimer. Dans ce livre provocant et révolutionnaire, lui et Daniel George remettent en question la conception classique des pertes de mémoire et du déclin cognitif, ainsi que les traitements actuels de la maladie d’Alzheimer, tout en proposant une nouvelle approche pour comprendre et repenser ce que nous croyions connaître sur le vieillissement cérébral. Le mythe de la maladie d’Alzheimer fournit des réponses aux questions que des millions de personnes ayant reçu le diagnostic de maladie d’Alzheimer - ainsi que leurs familles - sont impatientes de connaître :
- La maladie d’Alzheimer est-elle une maladie ?
- Quelle est la différence entre le vieillissement cérébral naturel et la maladie d’Alzheimer ?
- Quelle est l’efficacité des médicaments actuels contre la maladie d’Alzheimer ?
- Existe-t-il d’autres types d’interventions pouvant contribuer à maintenir la vivacité de nos esprits vieillissants ?
- A quoi ressemblerait un monde sans maladie d’Alzheimer et comment pouvons-nous y aboutir ?

Etayé par des données scientifiques, rempli de conseils et d’informations pratiques et pétri d’espoir, Le mythe de la maladie d’Alzheimer nous libère de cette étiquette écrasante, nous apprend comment aborder au mieux les pertes de mémoire et nous explique comment différer certains des effets normaux du vieillissement.



JPEG - 9.4 koGoasguen, Claude ; Rosenczveig, Jean-Pierre
Quelle justice pour les enfants délinquants ? : débat mené par Emmanuelle Réju
- Paris : Autrement, 2010 (Autrement/Frontières)

Les enfants délinquants d’aujourd’hui seraient plus nombreux, plus violents, de plus en plus jeunes. Qui en porte la responsabilité ? Est-ce la justice, supposée laxiste ? Ou les hommes politiques, souvent accusés de sacrifier la prévention à la répression ? Pour en débattre, deux hommes que tout oppose a priori : Claude Goasguen, professeur de droit, député UMP et maire du XVIe arrondissement de Paris, et Jean-Pierre Rosenczveig, président du Tribunal pour enfants de Bobigny.

Juristes l’un et l’autre, Claude Goasguen et Jean-Pierre Rosenczveig débattent ensemble du poids de la délinquance juvénile, de ses manifestations, du regard que la société porte sur elle. Ils remettent en perspective l’ordonnance de 1945 dont les principes essentiels ("tout sauf la prison") régissent encore une justice des mineurs que certains taxent de laxiste. Ils discutent de l’utilité de renforcer un arsenal répressif qui s’est déjà considérablement alourdi ces dernières années, avec les centres fermés et les prisons pour mineurs, et cherchent les clés d’une législation efficace, entre "cas par cas" et fermeté.

De quels nouveaux moyens doter la justice ? Une justice des mineurs spécifique est-elle pertinente ? N’est-elle pas démunie face à des enjeux qui la dépassent ? Loin du débat public caricatural qui fait régulièrement irruption à chaque fait divers, l’homme politique et le magistrat confrontent leurs points de vue sur toutes ces questions. Au-delà de leurs divergences, un souhait commun émerge de leurs échanges : la rédaction d’un Code de l’enfance, porteur d’un nouveau souffle pour le XXe siècle, à l’image de ce qu’a été l’ordonnance de 1945 pour le siècle précédent.



JPEG - 7.1 koBraconnier, Alain ; Golse, Bernard (sous la dir.)
Dépression du bébé, dépression de l’adolescent
- Toulouse : Erès, 2010 (Carnet/Psy)

Le mal de vivre inhérent à l’histoire de l’humanité peut-il toucher l’être humain dès ses premiers moments ? Pourquoi la tristesse représente-t-elle un des sentiments les plus douloureux à l’adolescence ? Qu’il s’agisse du bébé ou de l’adolescent, le psychisme aurait-il besoin d’une certaine dose d’angoisse devant l’incompréhensible pour se révolter et donner sens à la vie ? Les modalités de la position dépressive et des dépressions primitives du bébé annoncent-elles un certain break-down de l’adolescence ? La mélancolie serait-elle paradoxalement indispensable au désir de vivre, à l’acceptation d’être soi ?

Les auteurs parcourent ces diverses questions, afin de tenter de mieux comprendre et de mieux aider les bébés ou les adolescents, en s’appuyant sur l’observation, l’écoute et la parole.



JPEG - 5.7 koNedelcu, Mihaela
Le migrant online : nouveaux modèles migratoires à l’ère du numérique
- Paris : L’Harmattan, 2009 (Questions sociologiques)

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) transforment les phénomènes migratoires. Elles développent la mise en réseau des migrants, façonnent leurs stratégies communautaires et favorisent leur mobilisation. En outre, elles engendrent de nouvelles façons d’exister dans le monde, en créant un imaginaire cosmopolite et de nouveaux habitus transnationaux. Les migrants élaborent de la sorte des biographies déterritorialisées, étant à même d’agir à distance en temps réel. Simultanément, ils continuent à s’identifier à leur culture d’origine, tout en habitant le monde. Emergent alors de nouvelles dynamiques transnationales.

Cette étude explore cette réalité. Sa première partie offre un éclairage cosmopolitique du débat théorique concernant les changements des migrations actuelles. Une deuxième partie analyse la mobilité des professionnels roumains à la lumière des TIC ; puis, une troisième partie évoque les thèmes de la participation citoyenne et du rôle de l’Etat dans le cadre du e-transnationalisme migrant.

En conclusion, cet ouvrage trace de nouvelles pistes d’étude dans le domaine des migrations et de leur gouvernance à l’ère du numérique. Ce livre s’adresse principalement aux chercheurs et aux étudiants s’intéressant aux migrations internationales, ainsi qu’aux acteurs du monde politique et de la société civile, préoccupés par les interactions entre les modes de vie transnationaux et les politiques d’immigration et d’intégration. Il interpelle également toute personne se reconnaissant peut-être dans le migrant online, personnage central de la modernité réflexive. C’est une figure de proue, faite de contrastes, quintessence des mutations sociales à la croisée des chemins de l’homo mobilis et l’homo numericus.



Sélection proposée parLaurence Wyss, bibliothécaire, Haute Ecole fribourgeoise de travail social

Site internet Bibliothèque

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

On ne mange pas toujours avec les yeux
Jeudi 20.02.2020
Par Sylvie Moroszlay
Comment faire ses courses et cuisiner avec un déficit visuel? Comment oser se mettre à table avec des convives si on peine à manger proprement? L’ergothérapie identifie les obstacles et apprend à les contourner.