Go Top

Novembre 2011 : détour dans les bibliothèques

PNG - 36.4 ko
Coordinateur : V. Bedin et J.-F. Dortier
Violence(s) et société aujourd’hui
Sciences Humaines Ed., 2011, Collection Petite bibliothèque de Sciences Humaines, ISBN : 9782361060145

La violence traverse le temps, les cultures, les classes sociales et, dès que l’on cherche à la contenir ou à la canaliser, elle resurgit ailleurs sous une autre forme. Aujourd’hui, elle semble omniprésente  : impossible d’ouvrir un journal, Internet ou la télévision sans en entendre parler.

Tenter de la cerner suppose de prendre en compte son caractère protéiforme  : violences physiques, sexuelles  ; verbales, psychologiques  ; maltraitances – de la simple négligence aux maltraitances graves –  ; violences interindividuelles, familiales, violence collective, suicides  ; violences à l’école, au travail, violences politiques  ; crimes et délits – de la petite délinquance à la grande criminalité.

À violences plurielles, approches multiples. Ce livre propose de croiser les regards et les interrogations de spécialistes de tous horizons – sociologues, psychologues, philosophes, politologues, criminologues, historiens, médecins. Nos sociétés sont-elles plus violentes, comme le laisserait penser la surmédiatisation de certains faits divers, ou bien sommes-nous simplement mieux informés qu’autrefois ou encore plus sensibilisés à ces phénomènes  ? Notre besoin de sécurité est-il plus important qu’avant ? La violence est-elle affaire de nature ou de culture  ? N’assistons-nous pas à une transformation du statut même de la violence  ? Et que faut-il penser de « l’avènement de la victime »  ? Cet ouvrage à vocation pédagogique présente les grands axes de la recherche afin de mieux penser la violence.



PNG - 37.1 ko
Odile Merckling
Femmes de l’immigration dans le travail précaire
L’Harmattan, 2011, Collection Logiques sociales, ISBN : 9782296554542

Le présent ouvrage est consacré à l’étude des modalités de travail des migrantes et de leurs descendantes, de leur syndicalisation et du développement de conflits dans plusieurs secteurs d’activité : services à la personne, nettoyage, distribution, restauration rapide, centres d’appel. Depuis une vingtaine d’années, les femmes immigrées sont massivement entrées sur le marché du travail. Dans le contexte de la mondialisation, la transformation des processus de production a entraîné la constitution d’un marché du travail segmenté.

Les femmes d’origine étrangère sont désormais la catégorie la plus concernée par des modes de gestion précarisants, liés au développement de la flexibilité dans les entreprises. Leur emploi s’inscrit dans le cadre d’une stratification du salariat, qui est fondée sur une différenciation des statuts, des contrats, des durées du travail… Pour les primo-arrivantes, le travail informel, non déclaré, ou de services à la personne continue de prédominer. Les filles de migrant(e)s occupent plus souvent des emplois précaires du commerce et des services standardisés.

Cette stratification n’apparaît pas pour autant inéluctable. Des salarié(e)s immigré(e)s – dont des sans-papiers – ont engagé des luttes, qui ouvrent la possibilité d’une recomposition de l’unité du monde du travail.



PNG - 29.3 ko
Hélène Romano
La maladie et le handicap à hauteur d’enfant. Perspectives de prise en charge pour les proches et les intervenants
Editions Fabert, 2011, Collection : Penser le monde de l’enfant, ISBN : 9782849221457

L’auteure aborde la question du handicap et de la maladie à hauteur d’enfant (du tout-petit à l’adolescent). Elle aborde également le vécu des parents, de la fratrie et la position des professionnels qui interviennent auprès de lui (soignants, thérapeutes, enseignants). Pouvoir accompagner l’enfant, parvenir à s’ajuster jour après jour à ses possibilités, nous confronte à de multiples questions. Ce livre propose des réponses possibles et des perspectives de prise en charge tant du côté des parents que des professionnels.

Prendre soin de l’enfant malade ou handicapé, c’est aussi lui permettre tout au long de sa maladie de continuer de rester avant tout un enfant et de ne pas être réduit à un petit corps malade.



PNG - 47.7 ko
Sous la dir. de Luc Greffier
Les vacances et l’animation. Espaces de pratiques et représentations sociales
L’Harmattan, 2011, Collection Animation et Territoires, ISBN : 9782296547407

Cet ouvrage rassemble, dans une perspective d’Education Populaire articulant savoirs théoriques multidisciplinaires et savoirs d’actions, les travaux de plus de trente chercheurs et praticiens portant sur la question des vacances et les relations qu’elles entretiennent avec l’animation.

Parmi les thèmes traités : la démocratisation des vacances ; la « colonie » comme un lieu emblématique ; les vacances en tant que pratiques sociales territorialisées, l’encadrement des vacances et la formation des animateurs qui l’assurent… Le lecteur est également invité à explorer des animations de vacances dans des territoires lointains comme la Chine ou des pratiques de vacances méconnues comme celles de personnes en situation de handicap.



PNG - 45.5 ko
Odile KREMP, Michel ROUSSEY
Pédiatrie sociale ou l’enfant dans son environnement. Tome 2
Doin, 2010, Collection Progrès en pédiatrie, ISBN : 9782704012879

Les coordinateurs de ce livre sont deux anciens présidents du Club International de Pédiatrie Sociale (CIPS) qui, depuis plus de quarante ans, regroupe des professionnels francophones de l’enfance et de l’adolescence, quelle que soit leur profession. Ils ont choisi des thèmes qui ont, pour la plupart, été discutés lors des deux réunions annuelles du CIPS avec des échanges interdisciplinaires. Les sujets traités sont variés et pourraient n’avoir aucun lien entre eux ; ils ont en fait une préoccupation commune, celle de promouvoir la santé de l’enfant et de l’adolescent, que ce soit en Europe ou ailleurs.

A côté des sujets classiques dits de pédiatrie sociale dont, les auteurs développent certains aspects plus novateurs (réseaux de santé, petite enfance, dépistage, éducation thérapeutique, adolescence, adoption, accidents, enfance handicapée, maltraitance…), ils abordent des questions plus rarement traitées dans un ouvrage médical, telles que l’adolescent emprisonné, le nourrisson avec sa mère en prison, les enfants de parents incarcérés, l’enfant et la guerre, l’enfant et l’animal, l’enfant confronté au divorce de ses parents, sujets illustrant l’influence de l’environnement sur le développement de l’enfant.



Sélection effectuée parMireille Salvi, Médiathèque de la Haute école de travail social, Sierre

Site internet Médiathèque

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Pour allier éducation alimentaire et mixité sociale
Lundi 30.03.2020
Par Sonia El Rhazi et Claire Attinger
Le projet «Graine solidaire» va éclore au cœur d’un quartier populaire de Lausanne. Dans un jardin collectif, les enfants, les adultes et les seniors de toutes origines et conditions vont se rencontrer autour d’aliments de qualité.