Go Top

Anthropologie / « La couvade ou le père bouleversé », Roberte Laporal

Mardi 01.12.2015

La couvade ou le père bouleversé

Roberte LAPORAL (ed), Editions érès, Collection 1001 BB, septembre 2015

JPEG - 7.6 ko

La couvade désigne les manifestations physiques – prise de poids, nausées, etc. – de l’homme dont la compagne est enceinte. Ce phénomène qui suscite moqueries et questionnements témoigne des mouvements psychiques et hormonaux du devenant-père, longtemps méconnus, bien qu’au fondement des sociétés humaines.

Les nouveaux pères sont en réalité biologiquement autant appelés à paterner que les mères sont prédisposées à materner, et nos ancêtres lointains le savaient. Comment avons-nous pu l’oublier ? Dans la plus riche observation anthropologique à ce jour, depuis les grands travaux classiques de Théodore Reik et Georges Devereux, Roberte Laporal retrace l’histoire et les avatars du syndrome ou rituel de la couvade. Elle montre le travail psychique important que le père doit effectuer pour prendre sa place auprès de son bébé, dans son couple et finalement assumer son rôle dans la société.

Co-auteur·e·s : Isabelle COUCHAT-VILLECOURT - Sylvain LEDUC - Magali MANZANO - Amandine PORCHER - Virginie SADOCK - Marie-Paule THOLLON-BEHAR - Anne-Lise ULMANN - Gerard VALLERY

Site internet des Editions érès

Agenda social et santé

Dernier article

Petite enfance : l’égalité des chances par le sport
Comment encourager l’activité physique et les relations parents-enfants ? Un programme lancé en 2011 dans les salles de gym des écoles attire les petits dès l’âge de 2 ans. Cet encouragement précoce favorise l’intégration sociale des familles.

L'affiche de la semaine