Go Top

Février 2014 : détour dans les bibliothèques

JPEG - 14 ko

Fragnière, Jean-Pierre et Salamin, Jean-Pierre
Retraites actives et solidaires en Valais = Aktive und solidarische Rentner im Wallis
Sierre : Editions à la carte, 2013

« Pendant toute une année, 2012, des milliers de personnes ont développé une réflexion collective dans le cadre de l’Année européenne du vieillissement actif et des solidarités entre les générations.

En Valais, dans six villes, six thèmes ont été abordés et discutés, avec le concours de dix-huit spécialistes invités en fonction de leurs compétences dans les domaines retenus. Ce livre reflète ces débats et propose un corps de connaissances pour préparer l’avenir. » Ouvrage en allemand et en français



JPEG - 7.5 ko

Schefer, Markus et Hess-Klein Caroline
Droit de l’égalité des personnes handicapées
Berne : Stämpfli, 2013

« La Constitution fédérale protège les personnes handicapées contre les discriminations et donne aux législateurs de la Confédération et des cantons le mandat d’adopter des mesures en vue d’éliminer les inégalités. Le législateur fédéral y a répondu en mettant en vigueur la Loi sur l’égalité pour les handicapés en 2004 ainsi que de nombreuses dispositions dans la législation spécialisée.

Le présent opuscule traite de ce droit de légalité des personnes handicapées, lequel n’a, à ce jour, guère été approfondi, ni par la doctrine ni par la jurisprudence. Il analyse sa portée s’agissant des constructions et installations, des transports publics, des prestations, de la formation et des rapports de travail. Le droit international en particulier la nouvelle Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées ainsi que la législation et la jurisprudence des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne, de l’Allemagne et de l’Union européenne sont pris en compte. »

Lire aussi l’article de Caroline Hess-Klein dans la revue REISO : « Handicaps : le rôle de la Convention de l’ONU »



JPEG - 10.6 ko

Granier, Emmanuelle … [et al.] (Ed.)
L’adolescent entre marge, art et culture : une clinique des médiations en groupe
Toulouse : Erès, 2013

« L’adolescence est ce pont suspendu entre enfance et âge adulte, entre marge, art et culture, entre ruptures et transformations, différences et intégrations. Elle est le temps de la créativité et de tous les possibles. Pourtant, acteurs-témoins de notre société en mutations et accélérations, les adolescents, entourés d’adultes qui ne jouent plus leur rôle contenant, sont parfois tentés par le repli sur soi et la consommation exponentielle. Dans notre époque peu favorable à une élaboration complexe de la violence pulsionnelle et des turbulences qui les traversent, ils vivent la solitude et l’urgence : urgence d’existence, d’expression, où l’art et la culture constituent des points d’ancrage décisifs, pour peu qu’une rencontre avec un adulte, un autre jeune, un média, permette d’en favoriser l’accès et de donner vie et forme à leurs vertiges.

Au carrefour de la réflexion théorique, de l’expérience culturelle et de la pratique soignante vivante avec des adolescents, cet ouvrage offre une diversité de points de vue de professionnels de terrain (psychologues cliniciens, assistants sociaux, éducateurs, psychiatres, artistes, psychanalystes…), relatant leur clinique du quotidien (ateliers, groupes à médiations…), mais aussi leurs considérations sur le cadre de travail institutionnel. Tissage de témoignages et d’élaborations (kleiniennes, lacaniennes, littéraires, poétiques…), il fait écho aux caractéristiques dérangeantes et passionnantes de l’adolescence et à bien d’autres questions sur le soin, la société, la culture et les âges de la vie. »



JPEG - 12.1 ko

Harper, Elisabeth … [et al.] (Ed.)
Le travail social : théories, méthodologies et pratiques
Québec : Presses de l’université du Québec, 2013

« Ce livre vise à introduire de nouvelles façons de concevoir, de théoriser et d’intervenir sur le social en ce XXIe siècle.

En revisitant d’une manière créative les postulats de base du travail social, les auteurs proposent des lectures inédites des problèmes sociaux, un regard plus nuancé sur les populations marginalisées.

Ils proposent aussi un renouvellement des politiques sociales comme levier de citoyenneté ainsi que des pistes d’intervention plus respectueuses des individus. »



JPEG - 11.8 ko

Andrieu, Bernard (dir.)
Corps du monde : atlas des cultures corporelles
Paris : Armand Colin, 2013

« Corps du monde offre un tour d’horizon des pratiques corporelles contemporaines, en explorant leurs origines, leurs différences et leurs significations. D’un continent à l’autre, anthropologues, ethnologues, historiens et philosophes interrogent le rapport que chacun entretient à son corps selon sa culture, son sexe, son mode de vie.

Le corps se pare et se transforme au gré des normes locales ou des canons de beauté mondialisés. Il se vit comme une épreuve lorsqu’il est condamné à ramper dans les souterrains de Las Vegas, à se monnayer sur le marché du travail ou à se prostituer. Il soulève parfois des questions éthiques ou juridiques plus vastes, comme dans le cas des mères porteuses. Mais il peut aussi imposer sa puissance comme arme de lutte identitaire ou encore s’inventer hybride et bionique dans le futur.

Spiritualité, alimentation, sexualité, transformation, marchandisation… prenant le parti du métissage et de la diversité, cet ouvrage richement illustré propose au lecteur curieux de géographie, de cultures diverses et d’histoires précises un passionnant voyage en terre humaine. »



JPEG - 10 ko

Miller, William R.
L’entretien motivationnel : aider la personne à engager le changement (2e éd.)
Paris : InterEd, 2013

« L’Entretien Motivationnel est une méthode de communication dont l’intérêt est maintenant bien démontré dans les situations où ambivalence et motivation sont au cœur des processus de changement. Évolution radicale de la relation d’aide et du travail thérapeutique, il concerne particulièrement les addictions, l’éducation thérapeutique, l’intervention sociale… à chaque fois qu’il est à la fois utile et difficile de modifier un comportement problématique, voire tout simplement de faire un choix. L’EM aide également les intervenants sanitaires, sociaux et judiciaires à accompagner leurs clients dans le changement. »



JPEG - 13.4 ko

Jamoulle, Pascal
Par-delà les silences : non-dits et ruptures dans les parcours d’immigration
Paris : La Découverte, 2013

« Issu d’une enquête de terrain de deux ans en Seine-Saint-Denis, cet ouvrage donne la parole à des migrants récemment arrivés et à des familles immigrées de longue date. En se racontant, hommes et femmes, jeunes et parents sortent collectivement du silence. Ils relatent le « travail de l’exil », d’épreuve en épreuve, et questionnent les métissages socioculturels, d’une génération à l’autre, dans les quartiers populaires. Au cœur de leurs vies, les « trous de mémoire » des familles et les « blancs » de l’histoire des migrations se conjuguent aux non-dits actuels de la société française et de son modèle d’intégration.

Parmi ces personnes, nombreuses sont celles qui vivent une triple rupture : avec leur passé (quand il ne leur est pas transmis), avec leur langue et leur culture d’origine (quand celles-ci sont censées disparaître) et avec la réussite sociale en France (quand elles se sentent mises au ban). La plupart ont connu différentes formes de précarité et parfois de violence, liées aux histoires personnelles, mais aussi aux problèmes de séjour, aux dominations de classe, de race et de genre. Ces parcours montrent, en effet loupe, les tensions sociales, les souffrances de l’exil, les impasses du métissage quand prévalent l’aveuglement, le mutisme et les relégations. »



JPEG - 7 ko

Ferey, Jean-Max
La gestion de l’agressivité en institution
Lyon : Chronique sociale, 2013

« Que l’on soit dans un lieu d’hospitalisation, somatique ou psychiatrique, ou encore en médicosocial, la question des comportements agressifs n’est que rarement traitée comme telle. C’est-à-dire comme le cœur de la problématique intégrative des personnes bénéficiaires. Des établissements ont décidé de ne pas se poser cette question et sont dans le déni le plus total.

Aujourd’hui nous disposons pourtant de théories et de méthodes efficaces pour traiter ces formes non adaptées du comportement. Théories et méthodes au pluriel car il n’y a pas qu’une forme d’agressivité, pas non plus une forme d’agresseur et donc pas non plus une seule forme de réponse à ce type de comportement.

Dans cet ouvrage, qui reprend des éléments de formations-actions dispensées par l’auteur sur ce sujet, sont étudiés des éléments généraux ainsi que deux formes de «  traitements  »  : l’un pour les personnes qui possèdent un minimum de fonctionnement cognitif ainsi que le langage et l’autre pour des personnes qui ont leurs capacités cognitives limitées par la maladie et/ou le handicap psychique.

Que nous soyons éducateur spécialisé, infirmier, psychologue (et tous les autres métiers de l’accompagnement), notre tâche est d’apporter des soins, d’aider à vivre. Ce n’est qu’en comprenant le fonctionnement intérieur de cette personne dont le comportement est agressif que nous pourrons, avec beaucoup de précautions et d’échanges en équipe, en partenariat, apporter le plus souvent par essais-erreurs, des ressources à la personne afin qu’elle puisse choisir de changer, par elle-même, ses comportements. »



Sélection effectuée parMireille Salvi, Médiathèque de la Haute école de travail social, Sierre

Site internet Médiathèque

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Liste de tous les articles

12.08.2019
-
06.12.2018
-
22.10.2018
-