Go Top

RTS La 1ère / Cinq reportages au foyer Pierre-Grise

Jeudi 11.09.2014

Mon foyer, c’est pas ma famille

RTS La 1ère, Vacarme, les reportages de Véronique Marti, diffusés du 25 au 31 août 2014

JPEG - 23.8 ko

Pendant une semaine, l’émission Vacarme s’est intéressée aux enfants placés loin de leur famille et au travail tout en subtilité accompli par les éducateur·trice·s au Foyer de Pierre-Grise, à Genthod, un foyer de la Fondation officielle de la jeunesse (FOJ). Ce foyer accueille des enfants entre 4 et 14 ans placés de gré ou de force dans cet internat en attendant des jours meilleurs. Problèmes parentaux, crises familiales, troubles du comportement : les raisons du placement de ces enfants sont multiples. Comment vivent-ils cette parenthèse qui peut durer plusieurs années ? Quelles sont les causes et les conditions du placement d’enfants aujourd’hui ?

Avec plusieurs éclairages :

Les parents. Certains parents ont décidé eux-mêmes de placer leur enfant. D’autres se sont vus invités par le Service de protection des mineurs ou contraints par un juge de les laisser partir en foyer. Mais les parents, même débordés, atteints dans leur santé, en crise, voire maltraitants, restent des parents…

Les crises. Comment réagir à la colère des enfants ? A Pierre-Grise les crises sont fréquentes. Elles sont souvent brèves mais il arrive aussi que les services d’urgence doivent intervenir et emmener un pensionnaire à l’hôpital pour calmer ses débordements. Ce sont les éducateurs de l’institution qui gèrent au quotidien ces situations explosives tout en construisant, jour après jour, des relations de confiance avec ces enfants en pleine rupture. Comment garder le contact face aux cris ou au mutisme ?

La direction.Bruno Chevrey dirige le foyer de Pierre-Grise depuis 6 ans mais n’y a installé aucun bureau. Il est révolu pour lui, le temps où le directeur d’une institution pour enfants régnait sur la maison comme un père de substitution. « Le but c’est que ces enfants retournent vivre chez eux et que nous finissions par devenir inutiles », rappelle-t-il. C’est dans cette perspective que Mary Jedlicka, responsable pédagogique, reçoit régulièrement les parents pour des entretiens individuels. Pour qu’ils retrouvent la force d’assumer leur rôle.

Après le foyer. Que deviennent les enfants de Pierre-Grise ? Comment construisent-ils leur vie d’adulte après une enfance en foyer ? Témoignage d’Alessandro, qui a aujourd’hui 21 ans. Entre 2000 et 2007, il a vécu dans la belle maison de Genthod : des années pour lesquelles il garde une grande tendresse. Malgré la colère et la tristesse de ne pas vivre en famille.

Les échos. Deux invités réagissent à des extraits de reportages diffusés durant la semaine : Olivier Baud, secrétaire général de la Fondation Officielle de la Jeunesse (FOJ). Joëlle Droux, historienne, spécialiste de l’histoire des politiques de l’enfance en Suisse, auteur de "Enfances en difficultés".

Les émissions en podcast

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Quelle égalité dans les assurances sociales?
Jeudi 19.09.2019
Par Camille Zimmermann
Dans les assurances sociales, les inégalités restent nombreuses. Si les inégalités formelles s’exercent souvent au détriment des hommes, les inégalités matérielles, ne touchant que les femmes, sont beaucoup plus pénalisantes.