Go Top

Publication / « Boissons sucrées et poids corporel chez les enfants et les adolescents »

Lundi 18.11.2013

Boissons sucrées et poids corporel chez les enfants et les adolescents

Etat actuel des connaissances scientifiques et recommandations, Promotion Santé Suisse, Rapport 3, Berne, septembre 2013, 192 pages

JPEG - 16.5 ko

Les causes du surpoids et de l’obésité au sein de la population sont complexes et multifactorielles. Tout laisse à penser que les boissons sucrées comptent parmi les principaux facteurs, même si les études de qualité méthodologique suffisante sont rares. Ces dernières confirment toutefois un résultat établi en 2010 déjà dans le rapport de fond « Poids corporel sain » : la consommation de boissons sucrées est impliquée dans le développement de l’excès de poids.

Au sommaire :

  1. Sophie Bucher Della Torre, Amélie Keller, Haute école de santé Genève, filière Nutrition et diététique : Effets de la consommation de boissons sucrées sur la santé de l’enfant et de l’adolescent
  2. Dr oec. troph. Annette Matzke, Société Suisse de Nutrition SSN : Evolution de la consommation de boissons sucrées, d’eau potable et d’eau minérale au cours des 20 dernières années chez les enfants et les adolescents en Suisse et dans certains pays d’Europe
  3. Julia Amann, Matilde di Nardo, Thomas Lips et Tanja Vogel, Università della Svizzera italiana, Institute of Communication and Health : L’industrie suisse des boissons
  4. Jvo Schneider, MSc, Promotion Santé Suisse, Unité Programmes : Recommandations des organes officiels
  5. Dr med. Axel Max Klohn, MPH, Institut de médecine sociale et préventive, Université de Genève, et Jvo Schneider, MSc, Promotion Santé Suisse, Unité Programmes : Interventions sur les boissons sucrées et aliments problématiques : revue rapide focalisée sur l’implémentation de taxes spécifiques
  6. Dr med. Axel Max Klohn, MPH, Institut de médecine sociale et préventive, Université de Genève : Quelles mesures sont susceptibles de réduire la consommation des boissons sucrées en milieu scolaire ?

L’étude en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

La douleur chez la personne âgée
Jeudi 12.12.2019
Par Carla Gomes da Rocha
Elle est souvent mal évaluée et insuffisamment traitée. La douleur n’est pourtant pas une fatalité de l’âge ! Une évaluation globale et un plan de soins coordonnés par l’infirmière peut améliorer tant l’état de santé que l’autonomie de la personne.