Go Top

Publication / « Ce que la jeunesse canadienne pense du cannabis »

Lundi 07.10.2013

Ce que la jeunesse canadienne pense du cannabis

Rapport technique publié par le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies (CCLT), septembre 2013. 56 pages

JPEG - 14.7 ko

Le cannabis, drogue illicite la plus populaire auprès des jeunes Canadiens, est associé à divers déficits sur les plans cognitif, physique et de la santé mentale. Étant donné qu’à l’adolescence, le cerveau connaît un développement rapide et intensif, les jeunes sont particulièrement vulnérables à ces méfaits. De nombreux intervenants du domaine de la prévention de l’abus de substances sont très préoccupés par l’existence de messages contradictoires sur le cannabis et le manque de connaissances des jeunes sur les risques liés à la consommation (et leur indifférence à ces risques).

La présente étude vise à mieux comprendre l’idée que les jeunes Canadiens se font de la consommation de cannabis, dans le but d’orienter l’élaboration d’initiatives de prévention. Plus particulièrement, elle a permis d’étudier l’idée que les jeunes se font de : a) l’influence que divers facteurs, comme la famille, les amis, la loi et l’utilisation autorisée de cette drogue à des fins médicales, ont sur la décision de consommer du cannabis ; b) l’incidence de la consommation de cannabis sur les jeunes ; c) les signes de l’abus de cette substance ; d) la prévention de la consommation de cannabis.

Le Rapport technique du CCLT en format PDF

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

La contraception masculine: ça fait mâle?
Jeudi 21.01.2021
Par Valentine Schmidhauser et Angélick Schweizer
En Suisse, bien que la contraception soit majoritairement assumée par les femmes, cela ne signifie pas que les hommes en soient désinvestis. Les intérêts de la pharma et, surtout, les représentations de genre expliquent ces blocages.