Go Top

Dès 15 ans, des aspirations professionnelles genrées

Mercredi 14.10.2020

Social Change 2020

Irene Kriesi et Ariane Basler, de l’Institut fédéral de la formation professionnelle, ont examiné l'évolution des aspirations professionnelles des jeunes en Suisse.

L’étude est basée sur les données de l'enquête COCON sur les enfants et la jeunesse, qui interroge de manière répétée plus de 1000 jeunes âgés entre 15 et 21 ans au sujet de leurs aspirations professionnelles.

Les autrices montrent que les jeunes hommes ont des aspirations professionnelles plus élevées que les jeunes femmes. A la fin de la scolarité obligatoire, les jeunes femmes veulent le plus souvent devenir employées de commerce, médecins ou éducatrices de petite enfance. Les jeunes hommes de 15 ans souhaitent le plus souvent devenir informaticiens, sportifs professionnels ou mécaniciens automobiles. A partir de 18 ans, les jeunes hommes aspirent à des professions dont le statut social est nettement plus élevé que celui des jeunes femmes. Cela peut contribuer au fait que les jeunes femmes – en dépit de leurs meilleurs résultats scolaires – sont vite distancées sur le marché de l'emploi.

La formation des parents joue un rôle décisif. Parmi les jeunes avec des résultats scolaires comparables, celles et ceux dont les parents ont suivi des études tertiaires ont des aspirations professionnelles plus élevées que les jeunes avec des parents n’ayant pas d'études tertiaires.

Kriesi & A. Basler (2020). Le développement des aspirations professionnelles des jeunes en Suisse. Social Change in Switzerland, N°23, en ligne

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Confinement et violences ne font pas bon ménage
Jeudi 03.12.2020
Par Aurélie Landry, Noémie Haenni et Myriame Zufferey
En période de semi-confinement, les femmes victimes de violences domestiques ont été confrontées à un double défi. Quelle priorité choisir pour préserver sa survie et celle de ses enfants ? Expériences vécues dans la région biennoise.