Go Top

Inscription à la table ronde sur le travail social - 100 ans de la HETS

Vendredi 12.10.2018
  • Date et horaire: vendredi 12 octobre 2018, 13h30-16h30
  • Lieu: Genève, HETS, aula E007, rue du Pré-Jérôme 16
  • Entrée libre sur inscription jusqu'au 14 septembre en ligne

100 Ans HETS GE
L’«Ecole d’études sociales pour femmes» créée en 1918 est devenue l’Institut d'Etudes Sociales (IES) en 1968 et a rejoint la HES-SO en 2004. Quatre jours d'anniversaire avec plusieurs événements.

Au programme du vendredi 12 octobre 2018, table ronde sur «Quelles transformations du travail social pour un monde en mutation?»

Dans un monde marqué par de nombreuses mutations technologiques, sociétales, économiques, démographiques et politiques, le travail social connaît ses propres évolutions et transformations. Cette table ronde vise à questionner les missions définies pour le travail social et pour les personnes qui l’exercent.



  • Partie 1 - Nouvelles mission? Attentes, exigences et enjeux. Intervenant·e·s: 
    • Olivier Boillat, Tribunal des mineurs
    • Maria Da Roxa, IMAD
    • Jean-Luc Ferrière, Syndicat SIT
    • Un·e responsable politique à confirmer
  • Partie 2 - Comment assurer, valoriser et dynamiser les métiers du travail social? Intervenant·e·s:
    • Carole Breukel, Camarada
    • Anne Gohner Pasche, Ville de Carouge
    • Thierry Hiltbrand, Association des intervenants en milieu scolaire
    • Philippe Sprauel, Hospice général

Animé par Laurence Difélix, journaliste (RTS).

L’évènement s’adresse aux professionnel·e·s du travail social, aux représentant·e·s d’association et bénévoles, aux étudiant·e·s, ainsi qu’à toute personne intéressée par les questions sociales.



La fête se poursuit dans la Cour HETS, rue Prévost-Martin 28. La cérémonie officielle sur invitation a lieu dès 18h15 à la Salle communale de Plainpalais.

HETS 100 ans

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Repenser la normalité
Lundi 12.08.2019
Par Jean-Pierre Tabin et al.
En 2010 et en 2016, deux motions ont demandé de remplacer le terme « invalide » par une tournure non-discriminatoire. Objectif: lutter contre les discriminations vécues par les personnes dites handicapées. Éclairage.