Go Top

VS / Festival de films Visages du 10 au 17 mars 2017

Lundi 27.02.2017

Le 8e Festival de films Visages, unique en son genre, pose son regard sur les relations entre générations. Du 10 au 17 mars 2017, cinquante films seront projetés dans 23 lieux de Martigny et région: cave, librairie, café, fromagerie, galerie d’art et, originalité de ce Festival, chez des particuliers.

JPEG - 9.5 ko

«Les voyages extraordinaires d’Ella Maillart» est projeté en ouverture (vendredi 10 mars à 18h00 au Cinéma Casino, puis le samedi 11 mars à 20h30 à l’Espace St-Marc au Châble). Vingt ans après la disparition d’Ella Maillart, ce documentaire évoque le parcours d’exception d’une femme qui a marqué le XXe siècle par ses voyages autant que par ses récits.

Dans un registre différent, le film «Dans les forêts de Sibérie», de Saffy Nebbou, (samedi 11 mars à 18h00 au cinéma Casino) relate l’aventure de Sylvain Tesson, qui a vécu une année seul, dans une cabane, sur les rives gelées du lac Baïkal. Plus près de nous, Jean-Michel Bertrand, réalisateur de «La vallée des loups» (mercredi 15 mars à 18h00 au cinéma Casino) a passé trois années à observer des loups sauvages dans leur milieu naturel, au cœur des alpes. «Human» de Yann Arthus-Bertrand (samedi 11 mars à 20p0 à la Distillerie Morand) donne la parole à la terre des hommes avec des portraits intimistes, authentiques, pour dire la vie. Avec «Les cœurs noircis», Yannick Barillon (mercredi 15 mars à 17h00 au Manoir de la ville de Martigny) livre un puissant hommage aux hommes et aux femmes touchés de plein fouet par le démantèlement de la raffinerie de Collombey-Muraz en 2015. En écho avec les enjeux et défis de notre temps, «La chambre vide» de Jasna Krajinovic (jeudi 16 mars à 18h00 à la Librairie du Baobab) raconte l’histoire de Sabri, qui a quitté la Belgique pour combattre en Syrie.

«Au-delà du geste», projeté en avant-première à la Fromathèque (samedi 11 mars à 11h00) est un film de Manuella Maury, marraine du festival, qu’elle présente aux côtés du protagoniste Claude Veuillet. Quant à Marie-Thérèse Chappaz, elle accueille dans sa cave à Fully «Festival Amadeus» (dimanche 12 mars à 17h00) qui raconte l’histoire d’Alexis Corthay, paysan poète à l’origine d’un festival de musique à la ferme. Avec «De toutes nos forces» (samedi 11 mars à 16h00 au Martigny Boutique Hôtel), Nils Tavernier transporte dans le rêve d’un adolescent en fauteuil roulant qui convainc son père de relever ensemble le défi de s’inscrire à un triathlon.

Bien d’autres films en d’autres lieux sont à découvrir sur le site dédié.

Ce Festival est organisé par Pro Senectute Suisse, avec le Manoir et la Ville de Martigny. Source: Olivier Taramarcaz, Initiateur du Festival Visages

Site dédié Festival Visages

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Le divorce, l’argent et le rôle des enfants
Lundi 14.10.2019
Etudiant·e·s et Caroline Henchoz (dir.)
Durant le divorce des parents, les enfants ne jouent a priori aucun rôle économique et sont «préservés». Une enquête montre qu’ils sont pourtant souvent impliqués contre leur gré, en particulier pour les pensions alimentaires.