Go Top

Etude / Etre une fille dans le monde

Lundi 24.10.2016

Every Last Girl. Free to live, free to learn, free from harm

Rapport de la Fondation Save the Children, octobre 2016, 40 pages.

JPEG - 29.6 ko

A l’occasion de la Journée internationale des droits de la fille, le 11 octobre 2016, l’ONG britannique Save The Children a publié un rapport sur la santé, l’éducation et les opportunités des filles dans 144 pays. Every Last Girl prend en compte cinq indicateurs : mariage précoce, éducation scolaire, grossesse d’adolescentes, mortalité maternelle et proportion de femmes au Parlement. Et le classement :

  1. Suède
  2. Finlande
  3. Norvège
  4. Pays-Bas
  5. Belgique
  6. Danemark
  7. Slovénie
  8. Portugal
  9. Suisse
  10. Italie

Alors tant mieux pour ces pays qui assurent des conditions de vie correctes aux filles. C’est dans la suite du classement que les choses se compliquent dramatiquement. Trois conclusions pour se faire une idée des problèmes :

  • Dans le monde, toutes les sept secondes, une jeune fille de moins de 15 ans est mariée.
  • Chaque année, 2,5 millions de filles de moins de 16 ans donnent naissance à un enfant.
  • La grossesse et l’accouchement sont comme la deuxième cause la plus fréquente de décès pour les filles entre 15 et 19 ans (après le suicide)

Télécharger l’étude en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Le vieillissement en institution socio-éducative
Jeudi 17.10.2019
Par Melissa Ischer
Les tendances démographiques concernent aussi les personnes souffrant de handicap psychique. Comment évoluent les pratiques éducatives face aux bénéficiaires vieillissant·e·s ? Résultats d’une recherche menée en Valais.