Go Top

Etude OFAS / Logement et pauvreté en Suisse

Lundi 11.01.2016

Logement et pauvreté en Suisse

Etude du Programme national contre la pauvreté, OFAS, Berne, 11 janvier 2016, 115 pages.

JPEG - 13.6 ko

Près de 84% des ménages touchés par la pauvreté n’ont pas un logement adapté. Les familles monoparentales sont particulièrement concernées, 37% d’entre elles se trouvant dans cette situation. Ces résultats sont tirés d’une étude de la Conférence suisse des institutions d’action sociale (CSIAS) et de la Haute école spécialisée du nord-ouest de la Suisse, réalisée avec le soutien du Programme national contre la pauvreté et de l’Office fédéral du logement.

Le principal problème réside dans les frais de logement trop élevés par rapport au revenu. S’y ajoutent des logements souvent trop petits, de mauvaise qualité ou/et mal situés. Sans oublier le problème de la sécurité du logement, à savoir la capacité à trouver et à garder un toit. Un ménage qui paie un loyer trop élevé doit se restreindre dans d’autres domaines de la vie, avec les effets négatifs que cela peut comporter pour la formation, la santé, les soins ou les contacts sociaux.

L’étude fait le point de la situation actuelle et constitue une base importante pour discuter des mesures à prendre.

L’étude en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Somnifères et tranquillisants: quels risques?
Lundi 19.08.2019
Par Etienne Maffli, Florian Labhart et Stephanie Stucki
En Suisse, environ 200'000 personnes présentent un usage problématique de somnifères et tranquillisants. Les femmes, les personnes âgées et la Suisse latine sont davantage concernées. Comment éviter cette surconsommation ?