Go Top

Des vacances pour vivre un lien privilégié père-enfant

Mardi 21.02.2023

Cet été aura lieu le troisième séjour pères-enfants. Le but ? Permettre aux pères de Suisse romande d’échanger sur leurs expériences, renforcer leurs compétences et trouver des ressources pour améliorer leur qualité de vie.

Dad and son playing near a house at the day time© DepositphotosC’est sur les hauteurs du lac de Neuchâtel que se déroulera le troisième et dernier camp pères-enfants du projet pilote mené depuis trois ans par Pro Junior Fribourg et MenCare Suisse romande. Élaboré à la suite d’une demande grandissante de pères souhaitant profiter de ces séjours pour familles monoparentales — jusque-là organisés uniquement pour les mères — le projet a été pensé spécifiquement en fonction des besoins des papas : besoin de reconnaissance de leur capacité à assumer leur travail parental, besoin de temps à consacrer à leurs enfants ou encore besoin d’accompagnement pour renforcer leur place de père.

La Haute école de travail social de Fribourg apporte son soutien scientifique aux deux associations en charge du projet et a publié une évaluation du séjour 2022. On apprend dans celui-ci que d’un point de vue quantitatif tout autant que qualitatif, le séjour qui a eu lieu du 7 au 12 août 2022 à Vaumarcus, a été un grand succès. Le nombre et l’enthousiasme des participants à ce deuxième séjour soulignent la pertinence et l’importance d’une telle offre.

Les points forts d’un tel camp sont d’une part la richesse des échanges entre pères et la possibilité d’aborder des sujets personnels et, d’autre part, l’occasion d’expérimenter le quotidien avec ses enfants, tout en étant dans un cadre sécurisé.

S'épanouir et renforcer les liens

Du 23 au 28 juillet aura donc lieu le troisième séjour pour les pères séparés et leurs enfants. Les matinées seront rythmées par des ateliers pour les pères, animés par le spécialiste de la parentalité masculine Gilles Crettenand, tandis que les enfants seront pris en charge par une équipe d’animation. Les après-midis seront libres et les pères pourront profiter avec leurs enfants des nombreuses activités proposées dans la région de Neuchâtel pour renforcer leurs liens.

L’évaluation extrêmement positive du second séjour est de bon augure pour la poursuite du projet. Un bilan définitif sera tiré à la fin du troisième camp qui coïncidera également avec la fin du projet pilote. Une pérennisation de cette offre sera alors étudiée par les différents partenaires.

(Source : communiqué de presse)

A propos du projet pilote « séjours pères-enfants »

Depuis une vingtaine d’années, Pro Junior Fribourg propose des séjours pour mamans séparées et leurs enfants. Une demande grandissante de la part de pères séparés pour une telle offre a amené l’association à se rapprocher de MenCare Suisse pour son expertise sur les questions de parentalité masculine. Ensemble, les deux institutions décident de développer une offre de séjour pour papas séparés et mandatent la Haute école de travail social Fribourg pour les appuyer scientifiquement.

Les résultats d’une étude préliminaire en vue de la conceptualisation de l’offre ont été publiés en février 2022 et le rapport d’évaluation du camp 2022 de la professeure Annamaria Colomb est également disponible.

Informations pratiques

Les inscriptions pour le prochain séjour qui aura lieu à Vaumarcus du 23 au 28 juillet 2023 sont ouvertes. Les personnes intéressées trouvent tous les renseignements sur le site de l’association Pro Junior Fribourg.

 

L'affiche de la semaine

Dernier article

L’adaptation forcée de l’animation socioculturelle
Lundi 15.04.2024
Par Guillaume Dafflon
Durant la pandémie de Covid-19, les centres d’animation socioculturelle ont déployé des mesures inédites pour rester en lien avec leur public. Les analyser montre les capacités d’adaptation des professionnel·les du travail social.