Go Top

Publication / Vieillir chez soi. Analyse de tendance

Samedi 03.10.2015

Vieillir chez soi

Situation démographique initiale et coûts de la santé. Analyse de tendance. Prof. Dr Beatrix Eugster et B.Sc. Lionel Jeanneret, Center for Disability and Integration de l’Université de Saint-Gall, sur mandat de Pro Senectute Suisse, 2015.

JPEG - 37.4 ko

90% des personnes de plus de 65 ans vivent à domicile. Malgré l’augmentation du nombre de personnes âgées, ce pourcentage devrait rester inchangé jusqu’en 2030. A cette date, l’étude estime que 2.2 millions de personnes de plus de 65 ans vivront en Suisse. En chiffres effectifs :

  • En 2012, 447’000 personnes résident à domicile en bénéficiant d’un soutien. Elles seront 860’000 en 2030. Dans le même temps, le nombre de seniors vivant en maison de retraite ou dans un home médicalisé passera de 137’000 à 211’000.
  • La tendance à vivre à domicile vaut aussi pour les personnes âgées de 85 ans et plus. En 2012, 57% des personnes d’âge avancé vivent à la maison, ce qui représente une population de 190’000 individus. Selon les projections de l’étude, elles seront 65%, soit 404’000 personnes, à résider chez elles en 2030.
  • La croissance du secteur des soins stationnaires (154%) sera ainsi considérablement moins importante que celle de la demande en aides et soins à domicile (dépendance légère et forte : +90%).
  • Le nombre de personnes qui conserveront leur indépendance jusqu’à un âge avancé (85 ans et plus) augmentera de 44% entre 2012 et 2030.

Synthèse 14 pages en format pdf

Agenda social et santé

L'affiche de la semaine