Go Top

Sur et pour les enfants de 0 à 12 ans

Des ouvrages sur la socialisation dans la petite enfance, un album sur les choses qui s’en vont et une conférence sur les mutations des enfants et des adolescents. Conseils et sélections par l’équipe du Centre de ressources en éducation de l’enfance (CREDE). 


 

Blanc Creativite

  • Blanc, Pascale (2020)
  • La créativité, un jeu d’enfants. Vers une relation éducative créative consciente et respectueuse
  • Malakoff : Dunod

Un outil pour mener une réflexion sur la créativité et, en particulier, sur les moments de peinture organisés pour les enfants.

Après une première partie consacrée à la notion d’éducation créatrice parsemée de références aux théories d’Arno Stern, l’autrice décrit avec soin les éléments favorisant des situations créatives, ludiques et gratuites pour l’enfant. L’activité peinture proposée par les professionnel-le-s occupe une place centrale de l’ouvrage, avec tout ce qu’elle implique de réflexions sur les besoins de l’enfant et sur l’aménagement spatio-temporel. Dans plusieurs chapitres, Pascale Blanc souligne l’importance de laisser une trace qui ait un sens pour l’enfant. La trace est un vecteur d’expression libre et choisie.

Ce livre paraît dans la collection « Les pros de la petite enfance », par conséquent tout à fait ciblé sur l’accueil des enfants en collectivité. Il s’agit d’une ressource utile, à la fois théorique et orientée sur la pratique.

Corinne Rochat


 

Rasse socialisation

  • Rasse, Miriam (2020)
  • Mille et un bébés, no 166 (2020). La socialisation dans la petite enfance
  • Toulouse : Erès

Miriam Rasse introduit le dernier numéro de la Collection 1001 BB avec un texte d’une grande clarté qui reprend, étape par étape, le lent processus de socialisation de l’enfant. C’est un cheminement que nous avons parfois tendance à négliger. L’auteure nous rappelle que le bébé construit ses premières relations avec les parents proches mais aussi bien vite avec les professionnel·le·s qui vont accompagner son développement. La qualité de ces relations servira de base à ses premiers pas vers ses pairs… Quelle responsabilité pour les adultes que nous sommes et pour les équipes éducatives !

Un adulte « médiateur » qui soutient le tout-petit dans l’intégration des règles stables et peu nombreuses, un adulte vivement intéressé par l’activité de chaque enfant, qui pense et réfléchit à sa pratique pour que la collectivité soit favorable au développement de l’enfant et non nuisible.

Un petit ouvrage collectif d’une grande richesse qui devrait trouver une place de choix dans vos bibliothèques !

CR


 

Caffari

  • Caffari Vialon, R, dir. (2020)
  • Comment éviter que la collectivité ne nuise aux bébés ? Recueil d’articles de l’Institut Pikler
  • Toulouse, Erès

Saluons cette cure de jouvence qui réactualise les textes fondamentaux de Lóczy en les rendant plus accessibles au personnel éducatif qui travaille avec les tout-petits, en foyer et dans les garderies. Redécouvrons en particulier le texte de Maria Vincze qui aborde en détail les nombreuses difficultés des tout-petits à s’adapter à la vie d’un groupe de 8 à 10 enfants : perte des repères spacio-temporels, changements des habitudes, nécessité de partager un adulte trop peu présent ou plusieurs adultes tourbillonnants et inconnus. La pédiatre attire l’attention du lecteur sur les manifestations agressives résultant bien souvent des multiples renoncements auxquels l’enfant doit faire face tout au long de sa journée: attendre son tour, ne pas pouvoir jouer avec l’objet convoité, voir son jeu détruit par d’autres, ne pas pouvoir s’isoler, attirer l’attention sans succès…

Des attentes qui se multiplient, une discipline qui ne prend pas en compte le stade de développement des enfants, une sécurité affective mise en péril à cause d’un tournus incessant du personnel ; la liste des conditions d’accueil qui peuvent nuire au bien-être des enfants est longue. La conscience de ces dangers permet à toute équipe de mettre en place un projet d’accueil qui prend en compte ces risques. La lecture de ce texte donne de nombreuses pistes de réflexion et finit sur ce message positif : il est possible de créer des conditions d’un accueil de qualité qui prend en compte les besoins fondamentaux des bébés, créer des lieux de vie qui leur permettent de développer leurs compétences et leurs merveilleuses capacités de découvertes et d’empathie.

CR


 

Alemagna Choses

  • Alemagna, B. (2019)
  • Les choses qui s’en vont
  • Paris : Hélium

Ce livre est un vrai travail d’artiste, récompensé par le Prix Sorcières 2020. L’auteure prolifique réussit la prouesse de nous raconter de manière visuelle et poétique, le passage des petits et grands moments de la vie. L’oiseau s’envole vers un ailleurs, tout comme les notes de musique ou les bulles de savon. Le bobo, lui aussi va disparaître, tout comme sèchent les larmes et s’enfuit la peur.

D’un format confortable pour des mains d’enfant, cet ouvrage invite à une lecture active. Une feuille de calque astucieusement insérée entre deux pages va, par quelques signes à l’encre noire, transformer les images qui l’entourent. Le lecteur participe concrètement à la transformation. Ciselée comme un haïku, une phrase par page évoque ces états. L’expressivité des personnages et des objets dégage une grande douceur et un bonheur à la portée de tous. A l’image de la vie, le travail des couleurs et de leurs textures vibre de multiples reflets, avec ses ombres et ses éclats.

Les « petites choses » laissent une trace, mais elles nous transforment aussi en nous invitant à tourner la page pour avancer. Cet album « en mouvement » symbolise astucieusement la croissance de l’enfant. Il va pouvoir effectuer, autant qu’il le désire, ce jeu d’aller et retour pour retrouver les images et les mots qui font sens pour lui. Dans la vie d’un enfant qui grandit, si certaines choses sont éphémères, Béatrice Alemagna nous rappelle à la fin du livre, la permanence d’une chose essentielle, l’amour rassurant d’un parent pour son enfant.

Avec cet album, je suis certaine d’une chose, c’est que cette lecture, vous ne serez pas prêt de l’oublier et vous aurez envie de la partager.

GB


 

Benjamins media

  • A découvrir
  • L’éditeur Benjamins Média
  • Histoires sonores

Cet éditeur a débuté il y a plus de trente ans en favorisant l’éveil des enfants au monde sonore et à la lecture. Sensibilisée par la situation des enfants malvoyants, l’équipe d’édition a débuté en créant une collection en braille et en audio. Au fil du temps, leurs collections se sont étoffées et cet éditeur a élargi ses perspectives à un large public. Comme dans la confection, leurs collections se déclinent en taille S, M et L, afin de proposer des histoires pour tous les âges… Les histoires sont originales, interprétées par des comédien.ne.s, mises en musique et en sons.

On ne parle pas de «bruitages» ici mais de «paysages sonores» ; le son est mis en scène avec un grand professionnalisme. Un soin tout particulier aussi dans la réalisation du livre, son format et la qualité de ses illustrations. Pour chaque collection, la version en braille et en gros caractères est en option afin de permettre aux déficient·es visuel·les d’accéder aux mêmes histoires que les voyant·es. Une nouvelle collection CarréGauffré est disponible, c’est un petit bijou tactile et sonore à voir, même sans les yeux, et vous en trouverez un exemplaire au CREDE.

GB


 

Edition oui dire

  • A découvrir
  • L’éditeur Oui’dire
  • Histoires sonores

Cet éditeur fait entendre la parole des conteurs en proposant des récits audios (contes, mythes et légendes) qui appartiennent au patrimoine de la littérature orale et donnent aussi carte blanche aux créations contemporaines. Des histoires où l’imagination est reine, l’humour communicatif, tout comme la profondeur et la poésie qui s’en dégagent. Une belle manière d’appréhender le monde avec ses oreilles. Des propositions à découvrir dès le plus jeune âge, mais aussi bien au-delà. Sur leur site, vous pourrez découvrir une mine d’informations sur tous les protagonistes : conteurs, illustrateurs, musiciens qui font leur succès ainsi que d’autres partenaires qui développent, eux aussi, des projets passionnants. Par exemple, la revue La Grande Oreille à laquelle le CREDE est abonné.

GB


 

Tournelivre crede

  • Guide du Tournelivres
  • Edité et diffusé par le CREDE

Ce guide à pour fonction d’accompagner les professionnel·le·s de l’enfance dans la découverte de l’éveil aux livres avec les tout-petits. Ce n’est pas un mode d’emploi, il ne propose pas de règles, mais des pistes, des invitations, des conseils issus d’expériences multiples et des outils pour l’action et la réflexion. Disponible en format pdf


 

Gaillard Mutation

  • Jean-Paul Gaillard
  • Conférence «Des enfants mutants ?»
  • Plateforme PEP – CREDE 2020

Intéressante conférence de Jean-Paul Gaillard : «Des enfants mutants? Quelques repères pour penser les questions d’autorité». Cette conférence a été organisée par Partenaire Enfance et Pédagogie (PEP) et le Centre de ressources en éducation de l'enfance (CREDE) le 9 septembre 2020 à Lausanne et elle est disponible en ligne. Thérapeute systémicien de la famille et psychanalyste, le conférencier est notamment l’auteur de «Enfants et adolescents en mutation. Mode d’emploi pour les parents, éducateurs, enseignants et thérapeutes», Paris, ESF 2016.


Site internet du CREDE

L'affiche de la semaine

Dernier article

Travail social: risque de burn-out en croissance
Lundi 18.10.2021
Par Stéphane Beuchat
L’étude mandatée par AvenirSocial sur le travail social en temps de pandémie aboutit à des conclusions préoccupantes. L’association professionnelle, alarmée, fait entendre ses revendications.