Go Top

Mai 2017: détour dans les bibliothèques

Age des migrationsLe Bras, Hervé
L’âge des migrations
Paris: Autrement, 2017

Des migrants fuyant la misère, les persécutions ou le changement climatique : telle est l'image qu'on nous renvoie sans cesse. Mais les migrants sont aussi, de plus en plus, des personnes compétentes et diplômées...

L'homme migre depuis son apparition sur Terre - et ça lui a réussi. Le désir de changer de pays n'a jamais été aussi répandu qu'aujourd'hui. Contrairement aux idées reçues, les murs et les barrières que dressent les nations ne bloquent pas les migrants, mais les sélectionnent. Un nouvel équilibre mondial des compétences se met irrésistiblement en place.

A rebours des fantasmes occidentaux contemporains sur l'« invasion » des migrants, Hervé Le Bras nous invite à poser sur les migrations un regard neuf, impartial et salutaire.


 

Cadre en TSScandellari, Thomas
Aide-mémoire cadre en travail social en 20 notions: environnement et contexte, éthique et posture, responsabilité et compétence
Paris: Dunod, 2017

Les établissements sociaux et médico-sociaux ont en permanence à trouver un équilibre entre gestion financière et qualité des prestations, entre projet associatif et accompagnement individuel, entre identité affirmée et coopération.

Dans ce contexte, le défi des cadres est de conduire les équipes à se structurer autour d'organisations dynamiques valorisant le progrès humain, l'adaptation et l'innovation. Ces principes sont au cœur des pratiques managériales actuelles et donnent aux cadres l'envie de se former, de se professionnaliser et de s'investir dans un métier ambitieux.

Cet ouvrage est un outil pour les personnels des organisations sociales et médico-sociales ou les stagiaires de la formation souhaitant penser leur métier : leurs savoirs (connaissances, concepts, valeurs, expériences...), leurs pratiques (comportements, rôles, etc.) et leur posture (attitude, opinions, etc.).


 

Handicap et sexualiteEid, Georges (Dir.)
Handicap et sexualité: déni, oubli et reconnaissance
Lyon: Chronique sociale, 2017

Un groupe de spécialistes a souhaité étudier de près la question du handicap et de la sexualité. Georges Eid montre l'évolution du discours scientifique dans ce domaine. Denis Vaginay insiste sur l'équivalence identitaire entre personnes en situation de handicap et les autres. Delphine Siegriest met l'accent sur les droits sexuels des femmes en situation de handicap. François Crochon aborde l'accompagnement institutionnel, Françoise Vatré l'accompagnement pédagogique et Wayne Bodkin l'accompagnement clinique. Pierre Ancet traite, quant à lui, de l'épineux problème de l'accompagnement sexuel. Tandis qu'Alain Giami nous propose une vision panoramique de l'évolution de la gestion de la sexualité des personnes en situation de handicap sur plus de 40 ans, avec ses avancées et ses contradictions.


 

Condition handicapeeStiker, Henri-Jacques
La condition handicapée
Fontaine: Presses universitaires de Grenoble, 2017

Depuis plus de 40 ans, Henri-Jacques Stiker est un observateur du monde du handicap. Dans ce recueil de textes, de conférences données sur le sujet, il esquisse une réflexion globale sur la condition handicapée.

En choisissant le terme de « condition », l'auteur s'éloigne d'une définition du handicap ou d'une approche catégorielle. La condition handicapée est une manière d'être-au-monde, d'être avec les autres, de se situer et d'entretenir des liens, comme on évoque la condition féminine ou la condition ouvrière.

L'auteur présente un certain nombre de formes que prend le handicap durant la Révolution française, dans les classifications du XIXe siècle ou dans celles récentes de l'Organisation mondiale de la santé, dans les textes législatifs ou réglementaires, dans les études sur les outsiders. À travers ses analyses critiques, il développe une réflexion nouvelle sur la place du handicap. Toujours ambivalente et source de malaise social, la condition handicapée peut avoir aujourd'hui un avenir inédit en contribuant pleinement aux débats de société afin d'y apporter la richesse de la parole et de l'expérience des personnes concernées.


 

Soutenir personne atteinteWallenhorst, Thomas
Soutenir une personne atteinte d’une maladie psychique
Lyon: Chronique sociale, 2017

Sur le plan mondial, environ 30 % de la population générale sont affectés, à un moment de leur vie, par une maladie psychique ou, comme on le dit maintenant, par un trouble.

Les membres de la famille et d'autres aidants de l'entourage proche se posent toujours les mêmes questions : quels sont les troubles ? Comment évoluent-ils ? Peuvent-ils guérir, et comment ? Que pouvons-nous faire ? Que devons-nous dire et ne pas dire ?

Dans une première partie sont exposés des repères par rapport au questionnement des familles. La découverte du diagnostic est progressive, celui-ci doit être annoncé par le médecin ; les membres de la famille passent cependant par des étapes successives de son acceptation, de la même manière que le malade lui-même n'accepte pas d'emblée d'avoir telle maladie psychique. L'établissement d'une relation de partenariat entre les trois acteurs principaux : le malade, sa famille, le médecin avec l'équipe soignante favorise la prise en main de la maladie. Ce partenariat doit prendre appui sur les compétences familiales. Par ailleurs, plusieurs pièges doivent être identifiés : la culpabilité, la honte, le sacrifice, pour apprendre à les désamorcer afin de devenir plus efficace dans l'aide à la personne affectée par le trouble.

Dans une seconde partie, sont présentées cinq maladies psychiques impliquant les familles : la schizophrénie, le trouble de l'humeur bipolaire, les troubles délirants, le trouble dépressif, l'alcoolodépendance.

Cet ouvrage est un outil pour les familles et les aidants, ainsi que pour les professionnels concernés. Ils trouveront les éléments pour renforcer un accompagnement sans s'épuiser.


 

Violences conjugalesCoutanceau, Roland et Salmona, Muriel
Violences conjugales et famille
Paris: Dunod, 2016

En France, comme dans tous les pays démocratiques, l'émergence de la thématique de la violence conjugale a connu trois mouvements successifs dans son développement : la reconnaissance des victimes, l'intérêt pour la prise en charge des auteurs et la sensibilité aux enfants exposés à la violence.

Il s'agit de distinguer les situations donnant lieu à séparation et celles où le couple poursuit une vie commune. Les différentes prises en charge sont présentées en précisant les indications de l'accompagnement familial. En contrepoint, est exposé un regard en fonction de la culture, après avoir rappelé les éléments statistiques, les repérages législatifs et leur évolution.

Ce livre propose d'éclairer ces trois aspects (victimes, auteurs, enfants exposés), pour répondre à des questions que chacun se pose : pourquoi un si long silence ? Quel accompagnement après le dévoilement ? Au-delà du suivi individuel, quelles indications pour la prise en charge du couple et de la famille ? Cet ouvrage est conçu avec un esprit d'ouverture, sans préjugés dogmatiques, pour aider professionnels et proches à mieux accompagner et prévenir.

Public : Psychologues, psychiatres, infirmiers, éducateurs, travailleurs sociaux, avocats, magistrats.


 

Enfants violences collectivesFeldman, Marion (Dir.)
Les enfants exposés aux violences collectives
Toulouse: Erès, 2016

Les enfants exposés aux violences collectives ont été confrontés à des traumatismes individuels, familiaux et/ou groupaux qui fragilisent leur développement. La perte des enveloppes culturelles et/ou familiales peut alors générer la «crainte de l’effondrement» psychique de ces enfants en mettant à mal leur continuité d’existence.

A partir de 5 histoires collectives – la Shoah, la colonisation franco-algérienne, les familles tamoules exilées en France, le génocide au Rwanda et les violences de l’histoire d’Haïti – cet ouvrage analyse l’impact des violences collectives sur les enfants (bébés, enfants et adolescents) et leur construction subjective.

A l’articulation de l’individuel et du collectif, de la psychanalyse, de l’histoire et de l’anthropologie, les auteurs apportent un éclairage sur les ébranlements du processus de développement. Ils proposent des analyses étayées sur des observations fines menées dans différents contextes et dessinent des pistes pour penser les modalités de soins.


 

Enfant adopteMonléon, Jean-Vital de (Dir.)
L’enfant adopté
Paris: Doin, 2016

Il n'est pas de médecin de l'enfance qui ne suive d'enfants adoptés parmi ses patients.

Pourtant, les connaissances spécifiques nécessaires à la bonne approche de ces enfants sont souvent limitées, bien qu'essentielles à leur santé. Beaucoup de professionnels s'interrogent par exemple sur la nécessité d'établir ou non un bilan clinique complet à l'arrivée de l'enfant, ou sur le choix des examens les plus utiles. Certains signes peuvent être ignorés, minimisés ou, au contraire, exagérés.

Les questions sont multiples et se succèdent tout au long de l'enfance, formant un très large spectre. Il peut s'agir de questions purement médicales : vaccinations, pathologies infectieuses, syndrome d'alcoolisation fœtale, croissance et puberté, etc. ; la part psychologique est tout aussi fondamentale pour mieux comprendre comment un enfant non issu biologiquement de ses parents adoptifs va se construire.

La procédure d'adoption elle-même n'est pas toujours claire aux yeux des professionnels, alors qu'il est important de connaître la façon dont celle-ci se déroule, aussi bien du point de vue des familles que de celui des enfants.

Tous ces thèmes sont abordés ici, faisant de ce livre un outil précieux pour tout professionnel qui accompagne de près ou de loin des enfants adoptés et leurs familles.


 

Ecouter sujets agesArbuz, Georges, avec la participation de Eliane Feldman
Ecouter les sujets âgés
Toulouse: Erès, 2016

La majorité des soignants et des travailleurs sociaux connaissent mal les sujets âgés, le monde qu'ils ont connu enfants, les changements dont ils ont été témoins durant leur vie, la façon dont ils se représentent et vivent leur avancée en âge. Lorsque ces derniers évoquent des épisodes douloureux de leur passé, des séparations, le décès de proches, leur crainte par rapport à leur avenir, ils ne savent pas comment entendre ce type de propos, quelle écoute leur accorder. Les estimant trop fragiles pour supporter l'information, ils évitent de leur annoncer des mauvaises nouvelles, comme le décès d'un résident, hésitent à répondre à leurs questions.

Devant ce constat, George Arbuz a souhaité transmettre aux professionnels du sanitaire et du médico-social les connaissances théoriques et méthodologiques leur permettant de créer un espace de parole favorable à l'expression et à l'écoute des sujets âgés. Son ambition est de les aider à se sentir plus à l'aise dans ces moments d'échange, à se considérer comme des interlocuteurs capables de les accompagner dans leur réflexion, d'explorer avec eux les questions qui les préoccupent, tout en discernant celles qui relèveraient d'un suivi particulier.


 

Etre fille ou garconJacquemin, Mélanie; Bonnet, Doris; Deprez, Christine; Pilon, Marc et Pison Gilles (Dir.)
Etre fille ou garçon: regards croisés sur l’enfance et le genre
Paris: Institut national d’études démographiques (INED), 2016

Naît-on fille ou garçon ou le devient-on ? Comment se constituent les différences sexuées en matière d'éducation, de jeux, de droits, de représentations ? Quel regard portent les enfants sur leur condition de fille ou de garçon, comment sont-ils acteurs des dynamiques à l'œuvre à l'école, à la maison, au travail ? L'ouvrage revisite l'enfance et l'adolescence en prenant en compte le genre dans les processus de construction sociale. En divers lieux, sur des terrains situés en Afrique et en Europe, les auteur-e-s croisent les regards, montrent comment se fabriquent les différences entre filles et garçons.

Les questions de l'accès à l'instruction, des tâches domestiques, du travail des enfants, de leurs migrations, prennent toute leur mesure lorsqu'il s'agit de définir l'enfance comme une période de la vie, différemment construite et définie selon les cultures et les normes dans lesquelles elle prend place. Les expériences abordées ici montrent à quel point ces questions sont fondamentales pour comprendre le devenir des sociétés contemporaines.


 

Ados sujets desordreDonnart, Jean-Noël; Oger, Ariane; Ségalen, Marie-Christine
Adolescents, sujets de désordre
Paris: Editions Michèle, 2016

Déboussolés, décrocheurs, addicts aux jeux en ligne, en no life, « victimes » de harcèlement ou de phobie scolaire, ainsi se nomment les adolescents et leur(s) malaise(s) d'aujourd'hui. La profusion d'objets technologiques sur le marché, de réseaux interactifs, de nouvelles applis, la banalisation du porno, font entendre une exigence de satisfaction immédiate et illimitée. Le surinvestissement du corps - piercings, tatouages, scarifications, muscu, etc., - tente de faire limite paradoxale à ce qui se présente comme une nouvelle économie pulsionnelle dans la « vraie vie ». L'objet à portée de main et de clics impacte la parole et ses embrouilles...

De toujours l'adolescent est sujet de désordre : désordre qu'il produit comme celui qu'il éprouve, dans sa pensée, son corps et ses liens. Comment accueillir le charivari de la nouvelle génération, porteuse d'espoir, tout comme de « ce qui choque » ? Ce désordre se manifeste sous forme de ruptures soudaines, de replis sur soi, de dérives mortifères, mais produit aussi bien des trouvailles, des formules inédites. Ainsi peut-il porter en lui sa part d'invention s'il est entendu comme signe de ce qui ne peut se dire, se traduire, se formuler aisément.

Que nous apprennent les adolescents aujourd'hui ?

À partir d'une expérience menée en centre médico-psycho-pédagogique (CMPP), nous nous proposons, à la lumière de la psychanalyse de Freud et de Lacan, de donner ici un aperçu de cette clinique, de la rencontre avec ces nouveaux styles de vie et de discours. S'engager comme partenaire, en s'orientant de la boussole de l'inconscient, ouvre à nombre de jeunes, rétifs à la parole, de nouveaux circuits vers un plus-de-vie et de désir.

Dans la dernière partie de l'ouvrage, Résonances et perspectives, Marie-Hélène Brousse, Philippe Lacadée, Laure Naveau et Daniel Roy, psychanalystes, membres de l'École de la Cause freudienne, ont accepté d'apporter un éclairage sur ces questions contemporaines.


 

Sélection effectuée par Loïc Diacon, Infothèque de la HETS Genève

Site internet Infothèque

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Liste de tous les articles

12.08.2019
-
06.12.2018
-
22.10.2018
-
03.06.2016
-