Go Top

Neuf bandes dessinées à découvrir

  • difference invisibleScénario Julie Dachez ; adapté du scénario, dessin et couleur Mademoiselle Caroline ; sur une idée et avec la participation de Fabienne Vaslet
  • La différence invisible
  • Paris : Delcourt, 2017

Marguerite se sent décalée et lutte chaque jour pour préserver les apparences. Ses gestes sont immuables, proches de la manie. Son environnement doit être un cocon. Elle se sent agressée par le bruit et les bavardages incessants de ses collègues. Lassée de cet état, elle va partir à la rencontre d'elle-même et découvrir qu'elle est autiste Asperger. Sa vie va s'en trouver profondément modifiée.

© Payot


  • el medinaElmedina Shureci (scénario et photos) ; Gabrielle Tschumi (dessin)
  • El-Medina : entre ici et là-bas
  • Lausanne : Ed. Antipodes, 2017

Elmedina et Gabrielle se sont rencontrées au cabinet de psychothérapie pour migrants dans lequel elles travaillent toutes deux. En faisant mieux connaissance, Gabrielle a appris qu’Elmedina était elle-même requérante d’asile et en passe d’obtenir sa naturalisation suisse. L’histoire racontée dans ces pages décrit, sans les enjoliver, les faits tels qu’Elmedina les a vécus avec, en filigrane et comme fil conducteur, son histoire de migration. Ce récit ne se veut pas un exemple d’intégration, mais un parcours parmi d’autres. Réunissant les passions des auteures pour le dessin, la photographie et l’écriture, la notion d’«intégration créatrice» prend ici tout son sens: d’une histoire difficile et jalonnée de violences et de deuils multiples a pu émerger la création artistique.

© Payot


  • les louvesFlore Balthazar
  • Les Louves
  • [Marcinelle] : Dupuis, 2018

"Trop tard, les Loups attaqués, les vieux Loups fatigués de guerres, partirent au combat. Leurs Louves se réfugièrent au fond des tanières, serrant contre elles leurs Louveteaux...". Comment vit-on lorsqu'on est une femme belge sous l'occupation allemande ? C'est ce que vont apprendre Marcelle et Yvette, deux filles de La Louvière, au cours de ces longues années de guerre. Aux côtés de leurs frères et de leurs parents, elles grandiront jusqu'à devenir peu à peu des femmes soucieuses de préserver leur monde, des Louves prêtes à se battre pour vivre et à vivre pour être elles-mêmes.

© Payot


  • autre regardEmma
  • Un autre regard
  • Paris : Massot, 2017

Avec une dizaine d'histoires très variées autour du féminisme, de la politique ou de la sexualité, cette jeune blogueuse casse les clichés sur bon nombre de sujets. A l'opposé des stéréotypes, elle dévoile notamment son expérience de jeune maman au travers d'une série d'anecdotes tout sauf édulcorées. En revisitant avec beaucoup de justesse et d'engagement des sujets tels que le sacro-saint instinct maternel, le baby blues, l'histoire du clitoris ou encore les violences policières, elle parvient à remettre en question des vérités qui pourraient paraître établies. Cette bande dessinée est aussi drôle que touchante et instructive.

© Payot


  • probleme avec femmesJacky Fleming ; trad. de l'anglais par Nora Bouazzouni. Titre original : The trouble with women
  • Le problème avec les femmes
  • Paris : Dargaud, 2017

"Autrefois, les femmes n'existaient pas, et c'est pour cette raison qu'elles sont absentes des livres d'histoire. Il y avait des hommes et parmi eux, un certain nombre de génies". A travers une succession de dessins hilarants, Jacky Fleming retrace avec ironie l'évolution de la femme dans notre société.


  • regards croises2Lisa Pahud
  • Regards croisés
  • Lausanne : Lisa Pahud, 2018

Au cours de leur périple qui les amène en Suisse, de jeunes mineurs doivent affronter dangers, séparation, solitude, peur, incertitude... Une fois en sécurité, pourront-ils réaliser leurs projets, leurs envies, qui sont semblables à ceux de beaucoup de jeunes Suisses et Suissesses?

© 4e de couv.


  • silencieusesSibylline Meynet (Illustrations), Salomé Joly (Scénario)
  • Silencieuses
  • [S.I.] : PerspectivesArt9, 2017

Une bande dessinée qui met en scène le harcèlement et sa banalisation, destinée à retranscrire le mal-être des personnes qui l'ont vécu.

© Electre


  • tombe oreille sourdScénario Audrey Levitré et Grégory Mahieux ; dessin Grégory Mahieux
  • Tombé dans l’oreille d’un sourd
  • Paris : Steinkis, 2017

Grégory et Nadège sont comblés par la naissance de leurs jumeaux, Charles et Tristan. Pourtant leur univers s'effondre lorsque le diagnostic tombe : Tristan est sourd profond. Comment alors, en tant que parents entendants, aider leur fils à s'épanouir dans notre société d'hyper-communication ? Comment respecter son identité propre dans ce monde qui laisse, au final, peu de place à l'altérité. Bref, comment prendre les bonnes décisions pour Tristan ? En racontant le combat quotidien de cette famille, ce récit autobiographique dénonce un système mal adapté à la vie réelle, animé par des acteurs qui ne sont pas toujours volontaires et à l'écoute. Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre...

© 4e de couv.


  • obsolescence[scénario] Zidrou ; [dessin] Aimée de Jongh
  • L’obsolescence programmée de nos sentiments
  • Bruxelles : Dargaud, 2018

Titre hors norme, couverture et propos à l’unisson pour cette romance tout à la fois tendre et d’une grande justesse de ton. L’histoire de deux jeunes sexagénaires dérivant en pente douce vers la solitude, jusqu’à ce que Cupidon s’invite dans leurs existences cabossées. (…)

Ce récit se met au diapason des émotions, en montrant la vieillesse mais aussi le désir sous une lumière tantôt crue, tantôt tamisée.

© Résumé de 24Heures

 

Sélection effectuée par Joëlle Longchamp Reuge et Amanda Morina, Bibliothèque de la Haute école de travail social et de la santé - EESP – Lausanne

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Le prix de l’adaptation imposée par le cancer
Jeudi 14.11.2019
Par Nicolas Sperisen et Alexandra Balz
Après les traitements initiaux contre un cancer, la personne concernée et les proches s’adaptent peu à peu pour retrouver une certaine qualité de vie. Ces ajustements imposés sont souvent ardus et coûteux. Comment imaginer un meilleur soutien ?