Go Top

Covid «5385 Vieux prennent la parole, enfin!»

Mardi 23.06.2020

L’association française Old’Up est allée à la rencontre des personnes âgées pour leur donner la parole sur leurs ressentis et leurs vécus face à la pandémie et au confinement.

Old Up Covid

Plus à risque face au virus, plus isolés, les personnes âgées sont décrites comme les principales «victimes» de cette crise. Mais ce n’est pas ce qu’en pensent les principaux intéressés. Avec un questionnaire en ligne et une permanence téléphonique, l’association a recueilli le témoignage de 5’385 personnes âgées entre le 24 avril et le 13 mai 2020. Trois répondants sur quatre déclarent n’avoir rencontré aucune difficulté pendant le confinement.

Pour près des deux tiers des personnes interrogées, cette période a même été l’occasion de reprendre des activités de loisirs artistiques ou intellectuelles, d’organiser son espace, de renouer avec d’anciennes relations. De plus, quatre personnes sur dix ont le sentiment d’avoir fait des progrès dans leur usage des outils informatiques.

Ces déclarations contredisent les préjugés sur les personnes âgées et montrent que le confinement a même pu être vécu comme une opportunité pour nombre d’entre elles. 


Des libertés retrouvées

  • «Ce confinement est bénéfique pour moi, il me permet de réfléchir sur mon mode de vie, il me permet aussi de mettre de l’ordre dans mes priorités.»
  • «Je me suis remise au piano.»
  • «Bizarre à dire... Une liberté nouvelle par rapport à des activités qui mangeaient tout mon temps.»
  • «Tous les matins, je prends de 20 minutes à une demi-heure pour faire des exercices de relaxation, des exercices musculaires inspirés de séances de kiné antérieures, et de l'automassage chinois.»


Des craintes sur l’après

  • «Je crains une crise économique mondiale majeure avec des répercussions sociales toutes aussi énormes.»
  • «Il y a le risque d’un retour en force du populisme et des frontières entre les États.»


Les slogans

  • Les devises de l’association Old’Up ? «Plus si jeunes, mais pas si vieux.»
  • «Seniors, anciens, personnes âgées, aînés. Et pourquoi pas vieux? Mais alors Vieux debout. Old’Up.»

Sources : Old’Up et AgeVillage

Consulter l’enquête, 3 pages en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé