Go Top

Théâtre-récit lors de la Journée des proches aidant·e·s

Mercredi 30.10.2019
  • Date et horaire : mercredi 30 octobre 2019, 12h30
  • Lieu : Fribourg, Le Nouveau Monde, esplanade de l'Ancienne Gare 3
  • Entrée libre

Une nouvelle forme de théâtre participatif est expérimentée lors de la Journée nationale 2019 des proches aidant·e·s. La compagnie Playback roman...d fait œuvre de pionnier en Suisse romande.

troupe theatre playbackLe théâtre Playback, aussi appelé théâtre-récit en français, est une forme de théâtre d’improvisation qui se consacre à la représentation d’une histoire personnelle. Des « conteurs » issus du public sont interviewés par une personne appelée « Conducteur ». Ils vont faire le récit d’un moment de leur vie. Ce récit sera ensuite représenté ou « rejoué » (d’où l’expression américaine playback) par des acteurs ayant recours à la musique, au mouvement, au jeu spontané et parlé.

Grâce à une mise en scène spécifique et originale, les récits rejoués font miroir aux spectateurs qui s’y reconnaissent alors. Cela permet d’offrir une reconnaissance de ce qui a été vécu, et une prise de conscience de l’importance de chaque histoire. Les histoires individuelles se font écho et deviennent collectives.

Metteure en scène

Katia Delay Groulx

Troupe

Katia Delay Groulx, Patricia Aeberhard, Laureline Besuchet, Amy Carroll, Yann Dumont, Luisa Iannantuoni, Séverine Iff, Prune Ludi, Annick Milet Wagner, Anne-Cécile Rabet, Annedominique Chevalley, Frédéric Schmutz, Réjane Zucconi, Deborah Mezz Demeter, Joy Bernabe, et Soren Steinbach.

Lors de la Journée 2019 des proches aidant·e·s, la Compagnie Playback roman…d, affiliée à LAFADAK à Lausanne, se produit donc à Fribourg, voir ci-dessus, mais également à Epalinges à 18h30.

En savoir plus

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Le personnel de nettoyage sort de l’ombre
Lundi 16.09.2019
Par Viviane Gonik
Les mouvements de grève se multiplient dans le secteur du nettoyage. Mal reconnu·e·s, de nombreux salarié·e·s de la branche (une majorité de femmes) ont vu leur statut encore précarisé par l’externalisation de leur poste de travail.