Go Top

Journée «Dedans-dehors : psychose et transition»

Vendredi 07.06.2019
  • Date et horaire : vendredi 7 juin 2019, de 8h30 à 17h
  • Lieu : Corsier-sur-Vevey, Fondation de Nant, Grande salle
  • Coût : 180 francs (150 fr. pour les membres ISPS-Ch ; 200 fr. pour journée et adhésion ISPS-CH
  • Inscription jusqu’au 24 mai 2019 en ligne, au fond de la page

ISPS 2019

Cette année 2019, c’est la Fondation de Nant qui accueille la 13e Journée ISPS-Suisse (International Society for Psychological and Social Approaches to Psychosis), sur le thème «Dedans – Dehors. Psychose et transition».

En quelques années, l’évolution des approches des psychoses est passée d’un accent mis sur le dedans (le diagnostic, la psychopathologie) à l’importance mise sur le dehors (l’environnement, la vie sociale, l’adaptation des structures de soin). L’ISPS a ainsi écarté la formule de diagnostic de schizophrénie depuis 2012 pour mettre en avant la notion de psychose avec des approches psychologiques et sociales.

On peut voir dans ce changement une thématique du dedans/dehors utile pour la compréhension des patients et des soins qui leur sont portés. Elle se retrouve d’ailleurs dans les questions autour des modèles psychopathologiques, de la psychothérapie, de la conception des infrastructures institutionnelles et de l’identité sociale des patients.

Cette 13e journée de l’ISPS Suisse permettra d’explorer ce sujet passionnant à travers l’éclairage de conférenciers issus de champs disciplinaires aussi divers que l’histoire, la sociologie, la psychanalyse et l’art contemporain. Elle donnera également l’occasion, au travers d’ateliers participatifs, d’appréhender plusieurs approches thérapeutiques à caractère expressif. Une place particulière sera accordée durant cette journée à la dimension de la créativité, moteur essentiel de transitions entre le dedans et le dehors.

Au programme de la journée

  • Dès 8h15 Accueil, introduction
  • 9h00 Sortir des asiles? Oui, mais pour aller où? Une (brève) histoire des déshospitalisations psychiatriques. Par Aude Fauvel, historienne, maître d’enseignement et de recherche, Institut des humanités en médecine (CHUV/UNIL), Lausanne
  • 10:00 Ni dedans ni dehors. Les incontournables zones grises du travail social. Par Barbara Zbinden, maître d’enseignement, Haute Ecole du travail social et de la santé · EESP · HES-SO · Lausanne. Lire aussi «L’atout associatif pour une meilleure santé mentale».
  • 11h15 Ateliers
    • Art-thérapie : Manon Béguelin et Suzanne Masliyah
    • Neurosciences expérimentales : Delphine Preissmann
    • Écriture : Katia Delay et Michel Miazza
    • Relaxation de sens psychanalytique : Pierre Ruffieux
    • Psychodrame : Jean Piguet
  • 14h00 Toutes dents dehors. Espaces de transition dans l’art contemporain. Par John Lippens, artiste et psychiatre-psychothérapeute FMH, Lausanne
  • 15h00 Entre dedans et dehors, nouvelles propositions concernant la théorie des pathologies narcissiques et leurs conséquences pour la pratique clinique. Par René Roussillon, psychanalyste, professeur émérite, Université Lumière Lyon 2
  • Dès 16h15 Clôture puis apéritif.

Comité d’organisation : Urs Corrodi, Raymond Panchaud

Programme et inscription

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Le transhumanisme: dire adieu au corps?
Lundi 18.03.2019
Par Marc Atallah
Les discours transhumanistes prônent l’amélioration du corps humain en corrigeant ses limites. Cette idéologie, creuset du narcissisme contemporain, semble éloigner l’homme du monde réel. En fait, magnifie-t-elle ou déteste-t-elle les corps ?