Inscription / VD-Symposium sur le racisme dans l’espace thérapeutique

lundi 21 mai 2012

Un symposium de formation continue du Département de psychiatrie est organisé autour du thème

Racisme et mécanismes d’exclusion dans l’espace thérapeutique

- Date et horaire : mardi 19 juin 2012 de 14 h à 18 h
- Lieu : Lausanne - Prilly, Site de Cery, Salle Christian Müller
- Crédits de formation (SSPP) : 4h
- Inscription jusqu’au 10 juin 2012 au plus tard, par mail à pierre.bovet@chuv.ch. Le nombre de participants est limité, les inscriptions seront prises par ordre d’arrivée.

Le racisme est de plus en plus débattu et dénoncé sur la place publique. Qu’en est-il dans les institutions de soins et dans l’espace thérapeutique ? Il semble que cela reste un thème tabou, très rarement évoqué et par les patients et par les soignants.

Peut-être moins criant que dans d’autres espaces, le racisme n’est pas pour autant absent des soins, sous une forme parfois subtile, qui passe inaperçue, particulièrement par ceux qui sont immergés dans le cadre institutionnel et aveuglés par leur propre référentiel. Des discriminations peuvent par exemple se cacher derrière la différence culturelle ou sociale mise en avant pour banaliser ou minimiser une souffrance psychique. Les préjugés qui circulent parmi les soignants et thérapeutes sont souvent issus d’un inconscient collectif et peuvent être agis à leur insu dans l’espace thérapeutique sous forme de contre-attitudes.

Un travail de sensibilisation et de formation doit être entrepris pour diminuer les réactions défensives des soignants face à des patients les confrontant à l’altérité et favoriser ainsi un accès aux soins réellement équitable pour les migrants.

Interventions :

Daphne Reeves, assistante sociale à l’Unité Psy&Migrants du Département de psychiatrie, nous proposera une plongée au cœur du racisme en donnant directement la parole à des victimes.

Monique Eckmann, professeure de sociologie à la HETS Genève, parlera du racisme comme expérience au quotidien, et montrera, à partir de ses recherches de terrain, ses différents modes d’expression ainsi que des pistes de réflexion et d’intervention dans un cadre institutionnel.

Gesine Sturm, psychologue à l’hôpital Avicenne (AP-HP Paris) dans l’équipe de Thierry Baubet et enseignante à l’Université Paris 13, nous parlera plus spécifiquement des mécanismes d’exclusion dans les lieux de soins.

Luc Michel, médecin adjoint au DP et psychanalyste, nous fera réfléchir sur les processus collectifs et inconscients qui influencent le transfert et le contre- transfert lors d’une psychothérapie avec un patient d’une autre culture que celle du thérapeute.



Toutes les actualités du site

A suivre

Les réseaux de REISO

Découvrir les 330 spécialistes du réseau des auteur·e·s de REISO

Soutenir la revue et rejoindre le réseau des abonné·e·s

Rejoindre la revue REISO sur